Publié le 29 juin 2012 à 15h00

Grand Stade: "C'est le sud francilien qui gagne"

Recalé au profit de la candidature d'Evry-Centre Essonne, Thiais-Orly, l'autre projet finaliste, a accueilli tête haute la décision de la Fédération française (FFR) d'attribuer la construction du futur Grand Stade sur le territoire de Ris-Orangis. A l'image de Christian Favier, Président du Conseil général du Val-de-Marne: "Comme en sport, la défaite fait partie de la compétition. Je tiens tout d'abord à féliciter nos amis de l'Essonne et souhaiter plein succès au site lauréat. C'est le sud francilien qui est gagnant". Pour Richard Dell'Agnola, Maire de Thiais, "l'aventure se poursuit pour notre territoire, qui pour le premier édile "a démontré ses qualités tout au long de ces mois de campagne". Et d'énumérer "l'accessibilité, le dynamisme économique, la jeunesse de la population, sa desserte en transports en commun, qui ont marqué les esprits. Ils constituent dès maintenant le creuset de futurs projets ambitieux et mobilisateurs".

Réagissez

Les blogs des joueurs

  • "Besoin de tout le monde"

    Face au Leinster, on n'avait que la victoire et la qualification en tête.

  • Un peu juste pour Castres

    Ma blessure à la cuisse retarde ma reprise. C’est dommage car c’est une blessure un peu bête, qui aurait pu être évitée.

  • Rester dans les six premiers

    La défaite face au Munster ne nous a pas fait du bien, c’est une certitude mais on a gagné contre Brive et c’est le...