Publié par Sylvain Labbe le 13 mai 2017 à 22h15

"On n’a pas à rougir, ni avoir honte"

Coupe d'Europe

La nouvelle défaite clermontoise permet aux clubs anglais de revenir à hauteur des clubs français au nombre de victoires en Coupe d'Europe avec un 8e titre. 

"On n’a pas à rougir, ni avoir honte"

Soucieux de dédramatiser la nouvelle défaite clermontoise en finale de la Coupe d’Europe, Franck Azéma et ses joueurs préféraient positiver la résistance de l’ASM face à des Saracens, selon eux, intouchables. Indispensable pour espérer rebondir en Top 14.  

Bien sûr, ils n'échapperont pas aux éternels discours sur le fameux blocage clermontois en finale, mais les joueurs de Franck Azéma sont tombés les armes à la main ce samedi, à Murrayfield, face à une équipe des Saracens, qui a fini par imposer sa puissance implacable pour l'emporter (28-17) et conserver son titre décroché l’an passé, une première fois, face à une autre équipe française, le Racing 92 (*).

#FinalsEdinburgh2017
Les des @Saracens
4⃣7⃣1⃣ Mètres parcourus
2⃣9⃣Défenseurs battus
3⃣Essais
Toutes les stats https://t.co/cbsU8GBzqNpic.twitter.com/UpBUWk4xVc

— Champions Cup France (@ChampionsCup_FR) 13 mai 2017 

On va essayer d'évacuer ça en début de semaine et se replonger dans le championnat

Et le coach de l'ASM refusait d'accabler son équipe au micro de beIN SPORTS: "On n’a pas à rougir, ni avoir honte. Bien sûr, je sais ce qu'on va dire: « Oui, Clermont (a perdu une finale)… » Je ne pense pas qu’on ait perdu quoi que ce soit mentalement aujourd’hui (samedi). On a simplement perdu contre plus fort que nous", estime-t-il, bien obligé d'accepter la domination des Saracens, malgré le retour à un petit point en seconde période suite au super essai de Nick Abendanon. 

"Ils ont été supérieurs aujourd'hui, ils ont dominé y a rien à dire sur leur victoire, ajoute Azéma. C'est bien huilé, c'est bien réglé, ils nous ont toujours mis sous pression. (...) Je pense qu'on n'a pas à rougir", répète-t-il, positif malgré tout et soucieux de voir sa formation, qualifiée pour les demi-finales du Top 14, rebondir sans attendre. "On a fait une belle campagne européenne. On va essayer d'évacuer ça en début de semaine et se replonger dans le championnat." Un rendez-vous déjà fixé au samedi 27 mai, sur la pelouse du Vélodrome de Marseille, face au vainqueur du barrage Montpellier Hérault Rugby - Racing 92: les Clermontois ont deux semaines pour digérer cette cruelle désillusion. Et retourner jouer une 23e finale au Stade de France.  
 -----------------------------------
 (*) Les clubs anglais creusent le trou sur les clubs français avec désormais un bilan de 5 victoires à 2 en 7 finales franco-anglaises. Et reviennent surtout à hauteur avec désormais 8 sacres pour chaque nation.

Réagissez

L'actu rugby en bref

RSS