Publié le 13 octobre 2017 à 19h08

Castres-Capo Ortega: "Avancer la tête droite"

Le Castres Olympique et la Coupe d'Europe, c'est une histoire d'amour très contrariée pour des Tarnais le plus souvent réduits à faire de la configuration sur cette scène européenne. Pour la réception déjà périlleuse des Irlandais du Munster ce dimanche, à Pierre-Fabre (14h), Christophe Urios, forcément échaudé par le revers d'un CO première équipe à s'incliner face à la lanterne rouge briviste, une semaine après avoir dominé les Champions de France clermontois, a choisi avec son staff de miser sur l'expérience de plusieurs cadres avec les titularisations de Rory Kockott, Yannick Caballero et Rodrigo Capo-Ortega. Pour l'emblématique deuxième ligne, interrogé dans La Dépêche du Midi, "il faut profiter de ces deux week-ends de compétition européenne pour se lâcher, jouer notre jeu sans aucune pression et ainsi se remettre dans le droit chemin. (...) Si on ne s'impose pas lors du premier match à domicile, ensuite ce sera très difficile pour se qualifier. Mais bon, on n'a pas de pression. J'espère qu'on va avancer la tête droite et que l'on ira le plus soin possible. Si ce n'est pas le cas, il faudra quand même se servir de tout cela pour progresser et revenir au Top 14 avec des arguments."

<script async src="//platform.twitter.com/widgets.js" charset="utf-8"></script> Le Munster, qui reste sur un revers en Pro14 dans le choc face au Leinster, procède à 5 changements dans son quinze de départ avec notamment le retour de Simon Zebo à l'arrière. <script async src="//platform.twitter.com/widgets.js" charset="utf-8"></script>

Réagissez

L'actu rugby en bref

RSS