Publié le 11 août 2012 à 19h36

All Blacks: En attente d'"un feu vert" pour "SBW"

Les adieux (provisoires) que pourrait s'offrir Sonny Bill Williams sous le maillot des All Blacks à l'occasion du Four Nations (ou Rugby championship) face à l'Australie dès le week-end prochain, à Sydney, puis à Auckland, reste soumise au bon vouloir des dirigeants de l'équipe japonaise des Panasonic Wild Knights que la star néo-zélandaise s'apprête à rejoindre pour une pige très lucrative de 12 matches. Une formation nippone qui, avant de donner son accord, a souhaité soumettre "SBW" à une batterie de tests médicaux à l'issue de sa campagne de Super 15 victorieuse avec Chiefs. Sans compter le contrat de deux semaines que la Fédération kiwi (NZRU) doit établir en même temps que les détails liés aux assurances. A une semaine du match face aux Wallabies, Steve Hansen, le sélectionneur des champions du monde, cité par stuff.co.nz n'est sûr de rien: "Cela dépendra des médecins et de Panasonic. Une fois que ce sera réglé, nous aurons un feu rouge ou un feu vert".

Réagissez

Les blogs des joueurs

  • "Ça n’a pas de prix"

    "Du stade de France à l’accueil que Toulon nous a réservés, on n’est pas vraiment descendu de notre nuage."

  • "Les critiques sont normales"

    "C’est tristement la même histoire avec ces tournées d’été."

  • "Les premiers déçus"

    On avait déjà vécu ça l’an dernier, en Nouvelle-Zélande. Perdre trois matches d’affilée, ça n’a rien d’évident à...