Publié par L.D. le 17 septembre 2012 à 17h30

Lyon, un de chute

Pro D2

Les Lyonnais ont souvent donné l'impression d'être perdus sur la pelouse d'Albi. (Maxppp)

Lyon, un de chute

L’avertissement adressé le week-end dernier par Brive, où le LOU a été tenu en échec (19-19), sera donc resté lettre morte. Lionel Nallet, le capitaine du club rhodanien, et ses coéquipiers ont chuté pour la première fois de la saison, battus à Albi (35-24). Le voisin d’Oyonnax continue de faire la course en tête.

C'est l'événement de la quatrième journée de Pro D2. Présenté comme le grand favori à la montée, le LOU a enregistré sa première défaite de la saison dimanche à Albi (35-24). Étouffés d'entrée de match par les Tarnais, les Lyonnais ont offert à leur adversaires le bâton pour se faire battre. "Nous, les entraîneurs, n’avions pas dû être assez clairs dans la semaine pour prévenir nos joueurs de ce qui les attendait à Albi", pestait Xavier Sadourny, qui parle, cité par Le Progrès, en connaissance de cause. A côté de leurs pompes, ses joueurs ont payé cher leur indiscipline coupable, sanctionnée par sept pénalités de Samuel Marques. "On n’a pas réussi à entrer dans ce match. On a été très loin de notre niveau, sans même parler de rugby mais d’implication. Le rugby reste un sport de combat donc le résultat est logique", ne pouvait que regretter Lionel Nallet, le capitaine du club rhodanien, sur Sport+.

Les deux essais inscrits dans les cinq dernières minutes n’effaçaient ni les deux essais « casquettes » offerts aux Albigeois par manque d’application ni cette sortie indigne d’un prétendant à un ticket pour le Top 14. "C’est notre première défaite, elle va nous faire mal, notait Nallet. Peut-être avions-nous besoin de ça, peut-être qu’on se voyait un peu « beau ». On prend une belle leçon d’humilité. Il faut s’en servir pour la suite." Le LOU recevra La Rochelle, victorieuse d’Auch (24-10), samedi prochain en ouverture de la cinquième journée, l'occasion pour Nallet et ses coéquipiers de réagir. Mais peut-être pas de recoller à Oyonnax, le voisin de l’Ain, qui continue de faire la course en tête après sa victoire à Aix-en-Provence (23-16) et qui recevra Colomiers, une institution en reconstruction, le week-end prochain. Les Columérins ont réussi l’autre coup de cette journée en allant s’imposer, pour un petit point (25-24), sur la pelouse de Dax, toujours à la recherche d’une première victoire cette saison avant d’aller à Narbonne, battu samedi à Brive (24-16), et de recevoir Massy, promu qui a conforté son invincibilité à domicile aux dépens de Béziers (31-16).

Réagissez

Les blogs des joueurs

  • "Le plus grand danger..."

    Le plus grand danger, qui nous guette, c’est de ne plus avoir la niaque, cette agressivité,  cette envie et...

  • "L'effectif pour encaisser"

    "Cette blessure, c’est dur, surtout pour François (Trinh-Duc). Il était en pleine forme en ce moment, il...

  • "Le travail va payer"

    C’est vrai que le début de saison est un peu mitigé, mais il y a des choses positives, qui prouvent qu’on a cette...