Publié le 16 juillet 2012 à 15h32

Bourgoin: Les joueurs mettent le feu

Dans un contexte très difficile pour le CSBJ (relégation en Fédérale 1), les joueurs berjalliens ont manifesté leur colère, ce lundi, en allumant un feu de protestation à côté du stade Pierre-Rajon. Réunis autour d'un drapeau sur lequel figure "Mort du CSBJ", les joueurs ont affiché leur ras-le-bol, comme l'explique Camille Levast dans les colonnes du Dauphiné Libéré: "C'est un mouvement spontané, qui exprime un peu le ras-le-bol des joueurs. Ça fait trop longtemps que les choses traînent. Il y a 30 joueurs pris en otage et ça ne peut plus durer. On est au milieu d'un bras de fer entre le club et les instances, c'est une situation insoutenable." Ce lundi après-midi, les joueurs berjalliens doivent rencontrer des représentants de Provale, le syndicat des joueurs de rugby professionnels, et le président Gérard Gerbelot.

Réagissez

Les blogs des joueurs

  • "Ça n’a pas de prix"

    "Du stade de France à l’accueil que Toulon nous a réservés, on n’est pas vraiment descendu de notre nuage."

  • "Bâtir des fondations solides"

    "Même si le rugby est ma passion, la coupure aura été courte."

  • "Les premiers déçus"

    On avait déjà vécu ça l’an dernier, en Nouvelle-Zélande. Perdre trois matches d’affilée, ça n’a rien d’évident à...