Publié par Sylvain Labbe le 3 septembre 2017 à 14h15

"Ashton, c’est le Falcao de Toulon"

Top 14

Chris Ashton à la conclusion d'un de ses deux essais inscrits face à Pau en ouverture de la saison de Top 14 à Mayol.

"Ashton, c’est le Falcao de Toulon"

Un doublé pour ses débuts à Mayol et Chris Ashton fait déjà l’unanimité à Toulon, avant le remake de la dernière finale du Top 14 ce dimanche, à Clermont (16h50). 

Après avoir offert à Fabien Galthié, leur nouveau manager, une première à Mayol plutôt réussie, les Toulonnais sont invités à un remake de la dernière finale perdue face à Clermont ce dimanche, à Marcel-Michelin (16h50), en clôture de la 2e journée du Top 14. Un premier gros test pour lequel Galthié et son staff peuvent compter sur le retour des internationaux. Mais seul Romain Taofiféuna sera titulaire en Auvergne, Guilhem Guirado, François Trinh-Duc et Xavier Chiocci prenant place sur le banc au coup d'envoi. Chris Ashton, lui enchaîne, après son doublé face aux Palois. L'ailier anglais fait déjà l'unanimité.    

"C'est une belle satisfaction. Par rapport à l'homme et puis par ce qu'il apporte sur le terrain, apprécie Fabrice Landreau, coach des avants du RCT. Il amène beaucoup de punch, il est comme un avant-centre au foot, ose-t-il en convoquant le capitaine et goleador de l'AS Monaco voisine. Il a le sens du but, c'est le Falcao de Toulon ! (sourire) Il est là, c'est un chasseur d'essais. Après, ce qui est intéressant, la dimension qu'il amène en plus, c'est sa réflexion sur le jeu. Il essaie toujours de savoir où est-ce qu'il peut être le mieux positionné, comment il peut, sur un mouvement, aider l'équipe... Il s'interroge énormément, c'est quelqu'un de très pertinent, qui nous challenge bien au niveau des formes de jeu qu'on veut prendre."

Le XV toulonnais : Padovani - Ashton, Bastareaud (Cap.), Nonu, Clerc - (o) Belleau, (m) Tillous-Borde - Isa, Manoa, Gorgodze - R. Taofifenua, Rebbadj - M. Van der Merwe, Etrillard, Fresia.

Remplaçants : Guirado, Chiocci, Suta, Gahetau, Trinh-Duc, Pietersen, Méric, Chilachava.

Réagissez