Publié par Fabien Le Floch le 19 avril 2017 à 23h03

Castres stoppe le Stade Français

Top 14

Julien Caminati et les Castrais ont pris le dessus facilement sur le Stade Français (33-10).

Castres stoppe le Stade Français

Castres a largement battu le Stade Français (33-10), ce mercredi lors du match en retard de la 21e journée de Top 14, initialement reporté à cause de la fusion entre le Racing et le club parisien. Le CO, bonus offensif en poche, réintègre les places de barragistes et en éjecte son adversaire du soir.

Le Stade Français n’avait pas fait de ce déplacement dans le Tarn son objectif principal de la semaine. Avec une équipe largement remaniée en prévision de la demi-finale du Challenge Européen à disputer dimanche face à Bath (13h30), Gonzalo Quesada, l’entraîneur parisien, avait annoncé la couleur et ne peut donc pas être vraiment déçu de repartir bredouille de Pierre-Antoine ce mercredi soir, après la lourde et logique défaite des siens (33-10).

Pourtant, son équipe, qui restait sur trois victoires consécutives en Top 14, a fait jeu égal en première période face aux Castrais, bien décidés à repartir de l’avant après quatre défaites consécutives en Top 14. Courageux, les Parisiens ne craquent qu’à la sirène de la première période, sur une percée du troisième-ligne tarnais, Anthony Jelonch (5-0, 40e+2). Dès la reprise, le Stade Français paye ses efforts fournis lors des 40 premières minutes et craque complètement, encaissant trois essais en neuf minutes entre la 53e et la 62e, dont deux par l’intenable ailier David Smith, qui signera même un triplé en fin de rencontre (31-3, 72e). L’honneur parisien sera sauvé par Daguin à la dernière seconde (33-10, 80e), sans que cela ne change quelque chose au sort de ce match.

"C’est un soulagement d’avoir stoppé cette spirale de 4 défaites, de regagner chez nous, de retrouver la ferveur du public et comptablement parlant, de prendre ce bonus qui nous fait beaucoup de bien dans ce championnat très serré où chaque point compte, reconnaissait en fin de match Loïc Jacquet, le deuxième ligne castrais, au micro de Canal+ Sport. C’était très important cette victoire bonifiée." Difficile de lui donner tort, puisque ces cinq points permettent au CO de pointer ce mercredi soir à la cinquième place et de repasser devant le Stade Français au classement de ce Top 14 décidément loin d’avoir livré son verdict, à deux journées de la fin du championnat.

Réagissez