Publié par Sylvain Labbe le 14 février 2017 à 16h10

Clermont cherche un binôme pour Azéma

Top 14

Clermont cherche un binôme pour Azéma

Si Franck Azéma prolonge de 3 ans son bail avec l'ASM, son adjoint Jono Gibbes quittera l'Auvergne en fin de saison pour rejoindre l'Ulster. Les candidats pour le remplacer ne devraient pas manquer... 

L'ASM Clermont Auvergne a beau ne compter aucun titre depuis le Brennus décroché en 2010 sous les ordres de Vern Cotter - le seul de son histoire à ce jour - son successeur, et ancien adjoint, Franck Azéma prolonge son bail avec les Jaunards. L'ancien trois-quarts centre rempile ce lundi pour 3 saisons supplémentaires pour être désormais lié à l'ASM jusqu'en 2020.

Franck Azéma à la tête des « jaune et bleu » jusqu’en 2020 ! Toutes les informations : https://t.co/uFDn2KhJpZ>#YellowArmypic.twitter.com/1ZbfbgsMZi

— ASM Rugby (@ASMOfficiel) 13 février 2017

Une évidence du côté du Stade Marcel-Michelin, tant le Directeur sportif, qui vit sa 3e saison à la tête du staff, a su, à défaut d'enrichir le palmarès clermontois, convaincre par sa capacité à assurer la permanence du club au plus haut niveau - actuellement 2e du classement de Top 14 et premier qualifié pour les quarts de finale de la Champions Cup. Et continuer à s'appuyer sur la formation locale, qui permet de fournir les rangs de l'équipe première et avec ceux du XV de France, où ils sont cet hiver, dans le Tournoi, encore 7 représentants, soit le plus gros contingent chez les Bleus.    

"Tout le monde conviendra que le jeu que Franck (Azéma) met en place depuis qu’il a pris les commandes du sportif est d’une très grande qualité et procure du plaisir à ceux qui regardent notre équipe évoluer, souligne le président Eric de Cromières sur le site du club. Nous sommes persuadés que Franck et son équipe sont les bonnes personnes pour ramener des titres en Auvergne, dans les mois et années à venir." "Je suis très heureux et fier de poursuivre ce que j’ai commencé ici, apprécie Azéma. Il y a toujours un temps pour construire un cadre de jeu et restructurer les effectifs. C’est ce que nous avons fait sur les premières saisons, désormais nous avons l’ambition de concrétiser cela sur les mois et saisons à venir au sein d’un club qui nous donne les moyens et les structures pour y parvenir. (...) Repartir, ici à l’ASM Clermont Auvergne, était une évidence d’autant que je serai toujours appuyé par la compétence de mon staff."

Mais si ses adjoints Didier Bès (mêlée) et Xavier Sadourny (Skill - Formation) rempilent avec lui, ce ne sera pas le cas du Néo-Zélandais Jono Gibbes qui, bien que sous contrat jusqu'en 2018, est libéré par ses dirigeants pour permettre à l'ancien All Black d'endosser un rôle d'entraîneur en chef sur le banc de la province irlandaise de l'Ulster, après ces 3 saisons en Auvergne. "Pour mon expérience cela a été très positif, j’ai appris beaucoup de choses et cela va me permettre d’aborder ce nouveau challenge qui s’offre à moi avec beaucoup de certitudes." La petite annonce est donc lancée pour l'ASM en quête d'un nouvel entraîneur des avants pour lequel les candidats ne devraient pas manquer.  

Réagissez