Publié par Shai Mamou le 3 décembre 2017 à 18h44

Le Racing chute dans le derby

Top 14

Le Racing chute dans le derby

Après quatre victoires de suite, le Racing s'est incliné (27-17) dimanche sur la pelouse du Stade Français, sept mois après l'épisode de la fusion.

La bonne série devait bien prendre fin un jour. Les Franciliens auraient sans doute préféré que ce ne soit pas contre le voisin et ex-futur partenaire. Un peu plus de 7 mois après la fusion avortée entre les deux équipes, c'est bien le Stade Français qui a stoppé l'élan du Racing 92 dimanche après-midi. Lors de la 12e journée du Top 14, les joueurs de Greg Cooper ont empêché (27-17) leurs rivaux régionaux d'enregistrer une cinquième victoire consécutive.

C'est grâce à une première période détonante que les Parisiens ont bâti ce succès. Le néo-international Sekou Macalou cueillait d'abord le Racing à froid sur un rush dévastateur (3e), avant de décaler parfaitement Waisea pour un autre essai précoce (18e). Le Fidjien, condamné à de la prison avec sursis plus tôt dans la semaine - pour son implication dans une agression en état d'ivresse avec son ex-coéquipier Raisuqe - signait ensuite un doublé pour confirmer son retour en forme (27e). Dépassés, les Ciel et Blanc réduisaient bien l'écart par Fa'aso'o (34e) et l'irréprochable Brice Dulin à l'heure de jeu (62e), sans toutefois pouvoir recoller à moins de dix points.

Sur le plan comptable, la défaite n'a rien de dramatique pour les joueurs de Laurent Travers. Ils manquent simplement l'occasion de mettre davantage de pression sur leurs devanciers, puisque Montpellier et Lyon avaient eux aussi perdu avant la tenue de ce derby. Pour le Stade Français, le chemin vers la première moitié du tableau est encore long. Les Parisiens, toujours situés à la 11e place, comptent 10 points de retard sur le Stade Toulousain, 6e et premier qualifié virtuel pour les phases finales.

Réagissez