Publié par Sylvain LABBE le 21 août 2012 à 15h05

Le "Yach" déjà KO

Top 14

Yachvili va encore manquer aux Biarrots... (Maxppp)

Le "Yach" déjà KO

La belle ouverture de la saison des Biarrots, premiers leaders du Top 14, est déjà ternie par l'annonce de la nouvelle intervention chirurgicale que doit subir Dimitri Yachvili, victime d'une hernie discale. Déjà contraint à l'opération d'un genou cet été, le demi de mêlée international sera indisponible entre deux et trois mois.

S'il fallait une raison supplémentaire de ne pas crier victoire trop vite pour des Biarrots bien conscients de la fragilité de leur statut de premiers leaders du Top 14 à la faveur de leur succès bonifié ce week-end sur le promu montois (35-10), la nouvelle tombée ce mardi, à Aguiléra, se pose là. D'une opération à l'autre, Dimitri Yachvili est contraint de repasser sur le billard.

Le demi de mêlée international du Biarritz Olympique Pays Basque Dimitri Yachvili sera opéré mardi d'une hernie discale (L5/S1), annonce le site du club basque. "Je ressentais des douleurs depuis quelques semaines, explique "Le Yach'". J'avais reçu des infiltrations il y a un mois, mais la douleur persistait malgré les anti-inflamatoire. Je m'en suis référé à l'avis d'un spécialiste, selon lequel l'intervention devenait nécessaire", explique le vice-champion du monde.

Yachvili: "Déçu, mais pas abattu..."

Un coup rude pour le maître à jouer et buteur du BOPB et du XV de France, qui avait déjà profité de l'impasse faite sur la tournée des Bleus en Argentine et donc de cette intersaison pleine et entière pour subir une arthroscopie du genou début juin. Dimitri Yachvili était revenu dans les temps pour le coup d'envoi du championnat et était entré en jeu en seconde période contre Mont-de-Marsan. "Je suis très déçu évidement, mais je ne suis pas abattu, note-t-il encore, positif malgré tout. Revenir vite, c'est bien, mais il faut être à 100 %".

Yachvili ne l'était pas, pas plus que ce BO déjà privé de son capitaine et troisième ligne Imanol Harinordoquy, lui aussi opéré d'un genou cet été et qui poursuit sa convalescence sans que l'on sache encore la date de son retour sur les terrains. En attendant, le jeune Yann Lesgourgues, auteur d'une heure de jeu plutôt convaincante face aux Montois, avant de céder sa place à Yachvili, va prolonger l'intérim. Dix journées de championnat au moins et les premiers pas du BO en Coupe d'Europe: un programme copieux pour le jeune joueur de 21 ans.

Réagissez

L'actu rugby en bref

RSS

Les blogs des joueurs

  • "Le plus grand danger..."

    Le plus grand danger, qui nous guette, c’est de ne plus avoir la niaque, cette agressivité,  cette envie et...

  • "Surtout ne pas se disperser"

    "C’est une passe difficile pour Montpellier avec ces quatre défaites consécutives, toutes compétitions...

  • "Le travail va payer"

    C’est vrai que le début de saison est un peu mitigé, mais il y a des choses positives, qui prouvent qu’on a cette...