Publié par Sylvain Labbé le 27 septembre 2012 à 10h30

Pelous, fan de Toulon

Top 14

Fabien Pelous ne cache pas son admiration pour le travail actuellement accompli au sein du club varois.

Pelous, fan de Toulon

Parce qu’il fut son capitaine en équipe de France, Fabien Pelous sait mieux que quiconque la part qui incombe à l'ancien sélectionneur tricolore dans la réussite actuel du RC Toulon. Celui qui est aussi manager de l’équipe de France des -20 ans salue l’effort du club varois en matière de formation.

Consultant pour Canal+, mais aussi manager de l'équipe de France des -20 ans, Fabien Pelous, pour avoir évolué durant plusieurs années en équipe de France sous les ordres de Bernard Laporte, dont il fut le capitaine, connaît la méthode et sait mieux que quiconque la part qui incombe à l'ancien sélectionneur tricolore dans la réussite actuel du RC Toulon.
"En tout premier lieu, il apporte la rigueur, explique dans La Provence le recordman des sélections en bleu (118). Quand je dis 'rigueur', cela ne signifie pas qu'il gueule tout le temps, mais il l'applique essentiellement dans le jeu de ses équipes. Bernard définit ainsi un cadre dans lequel tous les joueurs doivent entrer et s'ils n'y parviennent pas, ils sortent de l'effectif. (...) Cela relève beaucoup du pragmatisme. Le procédé est surtout très efficace."

Au passage, Pelous, loin des critiques sur les "milliardaires" de la Rade, préfère mettre en exergue, à travers notamment les performances d'un Pierrick Gunther, "le travail de formation accompli au RCT". "Quand on évoque Toulon, on parle beaucoup d'un recrutement haut de gamme et des stars qui arrivent de l'étranger, mais il y a aussi des joueurs issus directement du club, comme Gunther donc, sans oublier Orioli, Ivaldi ou encore Martin qui sont tous du cru. Tous ces jeunes sont mis en valeur dans cet effectif. Le RCT, c'est donc un parfait amalgame. Le tout optimisé par un coach qui établit une direction donnée et qui sait où il veut aller." Et avec six victoires en six journées, Pelous n'a pas besoin de faire un dessin. 

Réagissez

Les blogs des joueurs

  • "Le plus grand danger..."

    Le plus grand danger, qui nous guette, c’est de ne plus avoir la niaque, cette agressivité,  cette envie et...

  • "Plutôt positif"

    Des nouvelles de Fulgences Ouedraogo, après trois journées de Top 14. 

  • "Le travail va payer"

    C’est vrai que le début de saison est un peu mitigé, mais il y a des choses positives, qui prouvent qu’on a cette...