Publié par Sylvain Labbe le 28 juin 2017 à 20h10

Racing, c’est quoi déjà ce binz ?

Top 14

Le Racing 92 a, semble-t-il, prises ses aises avec un Juan Imhoff, auteur de 12 essais la saison passée sous le maillot ciel et blanc...

Racing, c’est quoi déjà ce binz ?

Un certain flou autour de la situation contractuelle de Gerbrandt Grobler, finalement sur le départ, et de Juan Imhoff, qui dément avoir prolongé, jette déjà le trouble au Racing 92, avant même la reprise de la saison.   

Le Racing 92 n'a pas encore repris le chemin de l'entraînement - le début de la préparation physique est fixé au lundi 3 juillet - et déjà le club francilien, dont la dernière saison avait été polluée par des affaires extra-sportives en tout genre, s'offre deux imbroglios contractuels pour le prix d'un avec Gerbrandt Grobler et Juan Imhoff, deux de ses joueurs cadres.

Looking back at an amazing season and memories with @racing92 . Unfortunately I will not continue my career with the club but I am very thankful for the opportunities and friends I made along the way. Thanks to everyone who made it so special. Merci

Une publication partagée par Gerbrandt Grobler (GG) (@gerbrandtgg) le 28 Juin 2017 à 4h58 PDT

 

"Malheureusement, je ne poursuivrai pas ma carrière avec le club", indique Grobler en officialisant sur son compte Instagram son départ du Racing 92, après seulement une saison sous le maillot ciel et blanc. Le deuxième ligne (25 ans), requalifié à partir de novembre dernier, suite à ses 2 ans de suspension pour un contrôle positif, s'était totalement relancé pour devenir l'un des tauliers du paquet d'avants au côté du Fidjien Leone Nakarawa. Et c'est contre son gré que Grobler déjà s'en va, a priori pour l'Angleterre et Gloucester, selon L'Equipe, mais surtout en raison d'une "méprise quant au contrat signé au départ". Une saison (plus une en option) au lieu de 2 ans, et les Racingmen perdent un atout de choix, même si l'Argentin Patricio Albacete et l'Irlandais Donnacha Ryan sont attendus parmi les recrues de l'été.

Le flou encore autour de la prolongation de Juan Imhoff (29 ans, 35 sélections), annoncé comme si de rien n'était le 16 juin dernier, jusqu'en 2022... Sauf que l'ailier des Pumas, à qui il reste une année de contrat, apporte aujourd'hui un démenti plutôt gênant à cette signature: "Tout le monde me félicite d'avoir re-signé pour quatre ans, mais je n'ai rien signé du tout, a assuré Imhoff dans Despues del Try, un média spécialisé de Rosario, sa ville natale. C'est tout à fait faux. Ce doit être une histoire de marketing... J'ai tout mon temps pour décider de mon avenir. J'ai quatre semaines de vacances et je n'y penserai pas avant ce moment-là." Un retour qui s'annonce déjà savoureux...

Réagissez