Publié par Adrien Casanova le 15 avril 2017 à 16h58

Toulon, une leçon de réalisme

Top 14

Toulon, une leçon de réalisme

Le Rugby Club Toulonnais s'impose en ouverture de cette 24e levée de Top 14 face au Castres Olympique (23-14) et confirme le succès acquis la semaine passée face au Stade Toulousain. La qualification en phase finale est en vue pour les joueurs de la Rade. 

Mayol aura connu des fortunes diverses ce samedi. Le Rugby Club Toulonnais a en effet affiché deux visages distincts au cours de cette 24e levée de championnat face à Castres. La maîtrise des protégés de Mike Ford est affligeante en première période et contraste nettement avec le jeu affiché par les coéquipiers de Geoffrey Palis, qui, eux, commettent trop d'erreurs, tant individuelles que collectives. La sanction est immédiate et les Castrais rejoignent les vestiaires à la pause avec un retard de 20 points. Tuisova (20e) et Habana (34e) ont, tour à tour, franchi la ligne d’en-but adverse pour convertir la mainmise toulonnaise.

La victoire des hommes de la Rade se dessine alors et Sébastien Tillous-Borde et les siens peuvent même briguer le point du bonus offensif. Néanmoins, dès le retour des vestiaires, la physionomie de la rencontre s'inverse. Castres réagit et Toulon subit. Caminati pense réduire la marque une première fois (46e) mais voit finalement son essai être refusé pour un en-avant sur la dernière passe.

Des regrets pour Castres

Qu'importe, les hommes de Christophe Urios vont mieux et confirment cette renaissance cinq minutes plus tard par Smith (51e). A dix minutes du terme, Mafi refroidit Mayol en aplatissant dans l'en-but toulonnais. L'essai est néanmoins annulé une nouvelle fois, les images ne permettant pas de le valider réellement. Sévère, cette décision n'arrête pas les Haut-Tarnais. Mafi est enfin récompensé et offre une fin de match haletante à ses hommes (74e). Néanmoins, en fin de rencontre, Toulon résiste et empêche les Castrais de bénéficier du point du bonus défensif. 

"On s'en tire avec un peu de regrets. On ne concrétise rien et les points, on leur donne. On était quand même dans le match et dans l'intensité mais on commet trop de fautes et on a trop de déchets", regrettait Geoffrey Palis, amer, à l'issue de la rencontre, au micro de Canal+ Sport. Battu, Castres traverse une passe difficile avec cette quatrième défaite de rang. Une réaction sera assurément attendue dès la prochaine journée, avec la réception du Stade Toulousain. Le Rugby Club Toulonnais, en revanche, se replace provisoirement sur le podium, devant Montpellier. 

Réagissez