Publié par Sylvain Labbe le 13 juin 2017 à 11h55

Vakatawa, retour à la case Racing 92

Top 14

Formé dans les Hauts de Seine, Virimi Vakatawa portera pour la saison 2017-2018 les couleurs d'un club où il a déjà évolué de 2010 à 2014.

Vakatawa, retour à la case Racing 92

Le statut particulier de Virimi Vakatawa, seul joueur du XV de France sous contrat fédéral et sans club, a vécu. L’ailier des Bleus redevient un Racingman et signe un contrat d’une saison avec les Ciel et Blanc pour se consacrer à temps plein au rugby à quinze.

Virimi Vakatawa, actuellement en tournée en Afrique du Sud avec les Bleus de Novès, va de nouveau porter le maillot du Racing 92 la saison prochaine, selon une information de L'Equipe.

L’international français (25 ans, 13 sélections), également pisté par Lyon et Pau, retrouve le club qui l’a formé et dont il avait porté les couleurs de 2010 à 2014, avant d’être débarqué et de se consacrer au rugby à 7 avec la réussite que l’on sait, devenant l’une des références du circuit mondial. Où sa technique individuelle et ses coups d’éclat avaient fini par séduire et convaincre Guy Novès de l’intégrer à son projet.

L’ailier d’origine fidjienne (capable d’évoluer aussi au centre) était jusqu'à présent le seul international tricolore sous contrat avec la Fédération française de rugby (FFR) pour pouvoir jouer à la fois avec le XV de France, ainsi qu'avec l'équipe de France de rugby à 7. Un modèle unique qui a fini par montrer ses limites, comme nous l’a récemment confié Christophe Dominici. L’ancien ailier international du Stade Français, référence à son poste, n’a jamais imaginé que Vakatawa pourrait s’épanouir dans le seul cadre de Marcoussis, coupé des exigences et des repères de la vie de club: "Ce n’est pas donner toutes les chances à ce garçon de s’exprimer au plus haut niveau. On sait qu’il a de la qualité, qu’il est vif, mais à un moment donné, repérer l’espace avec des partenaires ou gérer des situations, il faut être sur le terrain et pas seulement à l’entraînement avec des plots et des boucliers."

Libéré du contrat qu'il avait prolongé avec la FFR à l'issue des JO de Rio en 2016, Vakatawa, s'il sera désormais totalement disponible pour les Ciel et Blanc, devra, conformément à l'accord trouvé avec le pouvoir fédéral, être libéré pour disputer la Coupe du monde 2018 de rugby à 7, qui aura lieu à San Francisco à l'été 2018. 

videoDailymotion("x5q6i85", "100%", "275px");

Réagissez

L'actu rugby en bref

RSS