Publié le 1 décembre 2017 à 15h40

Boudjellal et ce Carter qui va au Japon "jouer contre des unijambistes"

"Moi aussi, je vais mettre des claques." Mourad Boudjellal avait prévenu à l'annonce de son arrivée sur l'antenne d'Eurosport pour une chronique régulière dans laquelle le président du Rugby Club Toulonnais, c'était écrit, n'allait épargner personne. Même pas sa majesté Dan Carter, après que le double champion du monde a officialisé son départ du Racing 92 en fin de saison pour s'exiler au Japon.  "Dan Carter nous a dit cette semaine qu’il a 35 – 36 ans et qu’il part au Japon. Mais il faut aussi dire qu’il y a un beau projet financier dans un championnat où il y a dix matches dont huit à jouer contre desunijambistes. Tout ira bien, il n’y a pas de souci, se moque Boudjellal échaudé par son expérience nippone et l'échec de Goromaru sous le maillot du RCT. Ce n’est pas un truc qui fait rêver pour un joueur de rugby de partir au Japon. Cela fait juste rêver son inspecteur des impôts. Mais c’est le seul garçon qui est deux fois champion du monde et qui a vu son salaire baisser entre Perpignan et le Racing 92 très fortement. Avec les fins de mois difficiles à cause du salaire annoncé au Racing, c’est normal qu’il ait envie, pour ses vieux jours, d’avoir un contrat plus juteux", raille le patron du club varois.  <iframe src='//players.brightcove.net/4358179179001/BkSM7R2LW_default/index.html?videoId=5664247734001' allowfullscreen frameborder=0></iframe>

Réagissez