Publié le 14 avril 2017 à 18h32

Castres: Caminati ressort de sa boîte à Toulon

"Quoi de mieux qu'un match face à Toulon et à Mayol pour aller se tester sur notre cohésion et voir si on a envie de réagir." Loïc Jacquet, le deuxième ligne du Castres Olympique, interrogé dans les colonnes de La Dépêche du Midi, se charge de placer face à leurs responsabilités ses coéquipiers d'un Castres Olympique, qui cale au pire moment de la saison avec 3 défaites lors des 3 derniers matches, avant un déplacement à Mayol ce samedi (14h45) dans le cadre de la 24e journée du Top 14, pour y défier Toulon. Quatre jours avant la réception du Stade Français, mercredi, à Pierre-Antoine, report oblige...

<script async src="//platform.twitter.com/widgets.js" charset="utf-8"></script> "Il y a un constat déjà. On a trois défaites sur les trois derniers matchs. Et avec toujours les mêmes symptômes : un manque d'agressivité et d'envie. Alors que c'est pourtant notre fonds de commerce depuis le début de saison. On a perdu ce plaisir de jouer. Le but ce week-end sera donc de retrouver ce qui fait notre ADN, retrouver l'envie et l'amour de ce maillot. Après on verra. Mais ce sont les maîtres mots pour préparer Toulon", clamait cette semaine l'ancien Clermontois.   Plus vu sous le maillot castrais depuis novembre dernier et le derby à Toulouse, Julien Caminati retrouve son aile face à son ancien club, dont il a porté une fois les couleurs la saison passée ; Roroy Kockott est lui préféré au jeune Antoine Dupont à la mêlée et en profite pour prendre le brassard de capitaine.   

Réagissez