Publié le 17 mars 2018 à 17h06

Le Racing 92 maître du derby 

La logique est respectée. Le Racing 92 a assumé son statut de dauphin du leader montpelliérain pour dominer le Stade Français ce samedi, à la U Arena (28-22).

<script async src="https://platform.twitter.com/widgets.js" charset="utf-8"></script> Pourtant, les Parisiens, malgré leur situation plus que précaire au classement, auront eu le cran d'aborder ce match d'ouverture de la 21e journée du Top 14 sans complexe pour même croiser en tête à la pause, malgré le carton jaune de Zurab Zhvania (11e), grâce aux 2 essais de Jimmy Yobo (24e) et Marvin O'Connor (33e) face à un adversaire très décevant limité à la seule réalisation de Boris Palu (15e).  Il faut croire que le violent coup de gueule du président Jacky Lorenzetti à la mi-temps aura porté ses fruits. Avec des Parisiens dans le dur physiquement et un score qui bascule à l'approche de l'heure de jeu sur un doublé du revenant Teddy Thomas (55e, 59e) et un dernier essai du vétéran Marc Andreu (71e). Le contre gagnant du jeune Baptiste Lafond, fils de Jean-Baptiste, ne suffira pas à accrocher un précieux bonus défensif, Morné Steyn, auteur d'une performance très moyenne, ratant la transformation (80e+2).  Au classement, les Racingmen reviennent à 4 points du MHR (avec un match en plus), alors que le Stade reste sous la menace de Brive et d'Agen ce week-end.  

Réagissez

L'actu rugby en bref

RSS