Publié le 14 avril 2017 à 00h34

Le rugby, "un sport de profiteurs et de voleurs" selon Boudjellal

Toujours prompt à la provocation, Mourad Boudjellal ne déroge évidemment pas à la règle dans son livre paru ce jeudi et intitulé Un président devrait dire ça plus souvent. Le président du RCT se taxe lui-même de "plus grand escroc du rugby". Et pour cause… "Je ne l’ai jamais pratiqué de mon existence. Enfin, escroquerie ultime, je ne connais même pas toutes les règles. Les principales, si, naturellement ; mais il existe des tas de détails que je ne perçois pas immédiatement durant un match…" Selon les bonnes feuilles retenues par le quotidien Libération, le dirigeant toulonnais s’en prend allègrement à ses congénères et aux têtes pensantes de l’ovalie hexagonale, vociférant notamment sur la répartition des droits TV "effectuée par ceux qui n’en génèrent pas". Et l’intéressé d’enfoncer le clou en soutenant que le rugby est "un sport de profiteurs et de voleurs depuis la nuit des temps. Mais, comme cela se pratique en cercle fermé, personne n’en parle…" Les fameuses valeurs de l’ovalie, ainsi, en prennent pour leur grade: "Je considère qu’il existe aujourd’hui davantage de valeurs dans le football que dans le rugby, où prime l’égoïsme le plus absolu. Les fameuses valeurs du rugby constituent un gros mensonge. […] Dans toutes les commissions siègent des hommes corrompus moralement, qui n’ont pas la légitimité pour y être à cause de conflits d’intérêts."  <!--#if expr=" $cobrand='sports' || $QUERY='dailymotion' "--><div id="player"></div><script type="text/javascript">videoDailymotion("x5i8y2p", "100%", "275px");</script><!--#endif -->

Réagissez