Publié le 27 juin 2012 à 18h45

Montpellier: Les tensions restent vives...

"Nous sommes en règle. Le MHR va pouvoir évoluer en Top 14." C'est le président Mohed Altrad qui l'affirme: le rugby pro est sauvé à Montpellier. Pour l'instant du moins. La signature de la convention entre la SASP et l'association a permis d'éteindre la crise qui avait poussé le président montpelliérain à brandir la menace du dépôt de bilan. Contrepartie attendue de cette signature, le passage du centre de formation sous contrôle de l'association n'est pas effectif: "Le projet de transfert à l'association est évoqué dans la convention, mais à certaines conditions d'études des contraintes subies par la SA en termes juridique, fiscal, financier, social et technique, souligne Mohed Altrad dans Le Midi Libre. Si ces contraintes sont trop importantes, il n'y aura pas de transfert." Alors que les responsables de l'association prétendent qu'Altrad "a accepté nos conditions", le patron du club l'affirme: ""Aujourd'hui, il y a divorce."

Réagissez

Les blogs des joueurs

  • "Le plus grand danger..."

    Le plus grand danger, qui nous guette, c’est de ne plus avoir la niaque, cette agressivité,  cette envie et...

  • "L'effectif pour encaisser"

    "Cette blessure, c’est dur, surtout pour François (Trinh-Duc). Il était en pleine forme en ce moment, il...

  • "Le travail va payer"

    C’est vrai que le début de saison est un peu mitigé, mais il y a des choses positives, qui prouvent qu’on a cette...