Publié le 17 mars 2018 à 22h52

Oyonnax remet ça face à Toulon !

Et la "remontada" continue pour Oyonnax qui enchaîne ce samedi, sur sa pelouse de Charles-Mathon, une 4e victoire de rang aux dépens de Toulon (29-26).

<script async src="https://platform.twitter.com/widgets.js" charset="utf-8"></script> Plus euphorique que jamais, l'USO a remporté devant son public ce match "de muerte", comme l'avait qualifié cette semaine un Mourad Boudjellal sous le charme du promu. Des Oyomen, qui menaient à la pause (19-16) grâce à la botte de Ben Botica (19 points), mais aussi au premier essai de Rory grice (5e), auquel répondait Marcel van der Merwe pour les visiteurs (7e). Toulon va penser tenir son succès à l'extérieur, après que Malakai Fekitoa avait permis aux Varois de prendre le score à l'approche de l'heure de jeu (54e). Mais c'était sans compter cette volonté de ne pas mourir du côté d'Oyonnax avec un essai victorieux de Steven Sykes à une minute de la sirène (79e) ! Fabien Galthié, retenu à Cardiff par France Télévisions, vivait après le crève-coeur des Bleus, sa deuxième défaite toute en frustration de la soirée. Si le RCT pourrait perdre sa 3e place dimanche, Oyonnax abandonne à Brive sa lanterne rouge - une première depuis le 5 novembre dernier ! - et revient à 2 points du Stade Français, premier non relégable, et d'Agen.  Dans les autres matches de la soirée, comptant pour cette 21e journée du Top 14, le SUA a en effet raté la marche à domicile face à l'Union Bordeaux-Bègles (10-15). Le point de bonus défensif est une maigre consolation pour des Lot-et-Garonnais, qui n'ont clairement pas la dynamique d'Oyonnax. Pour l'UBB, c'est une fin de série, après 5 revers de rang.  Enfin, à La Rochelle, les joueurs de Patrice Collazo renouent également avec le succès, après 4 défaites, en dominant un LOU remanié (19-15) grâce à Levani Botia (13e). Le score à la pause (16-3) laissait à penser que les Maritimers pourraient s'envoler. Mais les doublures lyonnaises vont vendre cher leur peau, trouvant deux fois le chemin de l'en-but par SDylan Cretin (51e) et Alex Menini (72e). Pour s'emparer d'un précieux bonus défensif, qui permet aux Rhodaniens de rester à hauteur de leurs vainqueurs du soir, à égalité de points avec la Rochelle, mais aussi Pau.    

Réagissez

L'actu rugby en bref

RSS