Publié le 12 août 2012 à 10h45

Racing-Ducalcon: "Vous n'allez pas me manger"

On se plaint suffisamment à Castres d'un manque de reconnaissance médiatique pour que Luc Ducalcon, malgré un caractère des plus réservés, ne se fasse pas une montagne de l'exposition autrement plus privilégiée du Racing-Métro 92, même s'il note pour la première fois face aux médias parisiens: "Rien que comme une conférence de presse comme celle-ci, à Castres, on avait plutôt l'habitude de la faire en bord de terrain, tranquille, explique le pilier international. Je ne m'étais pas préparé, mais on va s'y faire, vous n'allez pas me manger (rires)".

Réagissez

Les blogs des joueurs

  • "Le plus grand danger..."

    Le plus grand danger, qui nous guette, c’est de ne plus avoir la niaque, cette agressivité,  cette envie et...

  • "Surtout ne pas se disperser"

    "C’est une passe difficile pour Montpellier avec ces quatre défaites consécutives, toutes compétitions...

  • "Le travail va payer"

    C’est vrai que le début de saison est un peu mitigé, mais il y a des choses positives, qui prouvent qu’on a cette...