Publié le 18 octobre 2017 à 16h36

Stade Français: Premier contrat pro pour Macalou lié jusqu'en 2022 

Si l'on peut parfois reprocher à Sekou Macalou de manquer de constance dans ses performances avec le Stade Français, c'est oublier un peu vite que le 3e ligne, s'il possède un potentiel indéniable, n'est jamais âgé que de 22 ans. L'ancien pensionnaire de Massy choisit aujourd'hui de prolonger l'aventure dans la capitale avec l'annonce de sa signature d'un premier contrat professionnel par celui qui n'achève jamais que sa 3e et dernière année au sein du centre de formation du club. Voilà désormais Macalou lié à Paris au moins jusqu'en juin 2022: "J'ai choisi de resigner quatre années à Paris parce que le club a un projet sur le longterme, explique le natif de Sarcelles sur stade.fr. Ici c'est ma ville, j'ai envie de grandir avec le club et de tout donner. Les prolongations avant m'ont aidé bien entendu. Ce sont des bons joueurs, des grands joueurs (Jonathan Danty, Paul Gabrillagues et Jules Plisson, ndlr). Nous avons une génération talentueuse avec l'avenir devant nous. Ça me motive à rester pour grandir et faire en sorte que le club soit grand", conclut-il, décidé à incarner le nouveau visage du Stade après les nombreux départs de l'intersaison (Slimani, Bonneval, Sinzelle, Lakafia, Doumeyrou).    En écho lui répond la satisfaction de son Directeur sportif, l'Allemand Robert Mohr: "La prolongation de Sekou s'inscrit parfaitement dans la stratégie et la philosophie que l'on met en place. Nous voulons garder nos joueurs de talent issus de la région parisienne pour longtemps et les impliquer dans notre projet ambitieux."

<script async src="//platform.twitter.com/widgets.js" charset="utf-8"></script>

Réagissez

L'actu rugby en bref

RSS