Publié le 18 novembre 2017 à 22h28

Toulon: "Wisniewski a vraiment pris le truc en mains"

L'heure a sonné pour Jonathan Wisniewski à Toulon. Inespéré ou presque pour l'ouvreur, recruté l'été dernier, mais qui s'était fracturé lé bras dès la tournée de pré-saison du club varois en Argentine. Un faux départ dont l'ancien Grenoblois a bien failli ne pas se remettre, Mourad Boudjellal et l'encadrement toulonnais imaginant même un départ pour l'ASM en manque de 10 après la grave blessure de Camille Lopez. Et puis Guy Novès et son staff ont eu l'idée d'appeler Anthony Belleau et François Trinh-Duc pour la tournée d'automne de l'équipe de France, laissant un boulevard à Wisniewski remis de sa blessure, Luke McAlister étant par ailleurs porté disparu... C'est ainsi que le 2e meilleur buteur en activité du Top 14 derrière Brock James (1776 points) débutera dimanche, à Mayol (16h50), sous le maillot du RCT face au Racing 92. Sacré clin d'oeil pour celui qui a défendu le maillot ciel et blanc durant 7 saisons. "Il a vraiment pris le truc en mains", a commenté cette semaine Raphaël Lakafia en évoquant Wisniewski. "C’est moins un puncheur qu’un animateur, avec de l’expérience", souligne quant à lui son coach Fabien Galthié. Une expérience qui pourrait compter au sein d'un collectif toulonnais privé de 9 internationaux et sommé surtout de se racheter après son faux-pas agenais. Le XV toulonnais : Ashton - Pietersen, Fekitoa, Nonu, Radradra - (o) Wisniewski, (m) Mathewson - Isa, Manoa, Lakafia - Gorgodze, Rebbadj - Setiano, Etrillard, Fresia. Remplaçants : Soury, Delboulbes, Kruger, Fernandez Lobbe, Carbonel, Clerc, Merci, Van der Merwe.

Réagissez