Publié le 22 août 2012 à 19h56

Toulouse: E. Maka passe déjà professionnel

"Après Isitolo et Finau, la saga Maka s'inscrit à nouveau sur du long terme en rouge et noir". Débarqué à l'intersaison au Stade Toulousain en tant qu'Espoir, destiné à intégrer le centre de formation des doubles Champions de France en titre, Edwin Maka brûle à seulement 19 ans les étapes de sa jeune carrière d'une manière étonnante. Le phénomène physique (2,02m, 130kg) se révèle aussi être un joueur au potentiel indéniable que les recruteurs toulousains ne soupçonnaient peut-être pas à ce point avancé ; à l'image de cette première sous le maillot rouge et noir en match officiel, ponctuée face à Castres pour l'ouverture du Top 14 de la dernière passe sur l'ailier de la victoire, signé Timoci Matanavou. Une action et un début de carrière dans la Ville Rose qui ont fini de convaincre Guy Novès d'offrir au jeune Maka un premier contrat pro qui le lie au club de la Ville Rose jusqu'en 2017.

Réagissez

Les blogs des joueurs

  • "Ça n’a pas de prix"

    "Du stade de France à l’accueil que Toulon nous a réservés, on n’est pas vraiment descendu de notre nuage."

  • "Les critiques sont normales"

    "C’est tristement la même histoire avec ces tournées d’été."

  • "Les premiers déçus"

    On avait déjà vécu ça l’an dernier, en Nouvelle-Zélande. Perdre trois matches d’affilée, ça n’a rien d’évident à...