Publié le 14 juin 2012 à 22h30

Toulouse-Elissalde: "Difficile de bout en bout"

Au terme d'une saison pas comme les autres, la finale du Top 14, particulièrement décevante, pour ne pas dire affligeante, sur le plan du jeu, aura fini par couronner logiquement la meilleure équipe, le Stade Toulousain, mais à quel prix ! "J'ai le sentiment que cette saison a été difficile de bout en bout, confirme Jean-Baptiste Elissalde. Dès le 10 août l'année dernière jusqu'à cette finale du 9 juin, ça a été un parcours semé d'embûches et on a réussi toujours à s'en sortir. Même si on a bien géré les doublons en début de saison, l'absence de nos internationaux et la nécessité de les remettre en place mentalement nous a coûté cher". Et notamment de trébucher en H Cup, dès les quarts de finale, ou encore de perdre le fil d'un jeu branché sur courant alternatif. Des considérations dont Clément Poitrenaud aujourd'hui n'a cure: "L'important, c'est de monter dans la tribune et de soulever le Bouclier".

Réagissez

Les blogs des joueurs

  • "Le plus grand danger..."

    Le plus grand danger, qui nous guette, c’est de ne plus avoir la niaque, cette agressivité,  cette envie et...

  • "L'effectif pour encaisser"

    "Cette blessure, c’est dur, surtout pour François (Trinh-Duc). Il était en pleine forme en ce moment, il...

  • "Le travail va payer"

    C’est vrai que le début de saison est un peu mitigé, mais il y a des choses positives, qui prouvent qu’on a cette...