Publié le 19 mars 2017 à 16h36

Toulouse-Mola: "Notre centre de formation n'est pas 1er uniquement dans les faits"

Si tout reste à faire pour décrocher la qualification pour une nouvelle phase finale, le Stade Toulousain, en mettant fin à une série de 4 défaites consécutives ce dimanche, à Ernest-Wallon, face au LOU (42-26), reste en vie. L'essentiel est acquis, à défaut d'avoir pu décrocher un bonus offensif qui semblait à la portée des joueurs d'Ugo Mola.

<script async src="//platform.twitter.com/widgets.js" charset="utf-8"></script> "Forcément les autres avancent, mais jusqu’à présent, on faisait du surplace et ça faisait un petit moment qu’on n’avait pas avancé, relève l'entraîneur en chef sur le site du club de la Ville Rose. On joue gros sur nos trois prochains matchs de championnat, avec un quart de finale (de Champions Cup, au Munster) au milieu de tout ça. (...) Il y a des choses qui m’ont plu sur cette rencontre. Un centre de formation qui nous a permis d’aligner 23 joueurs aujourd’hui, il n’est pas premier uniquement dans les faits, il nous permet de jouer même si l’apprentissage est encore long. On a joué avec beaucoup de joueurs issus du club et c’est la satisfaction, même si je préfèrerais gagner des matchs plus facilement, je ne m’en cache pas." La Ligue nationale de rugby a publié cette semaine le classement des meilleurs centres de formation et le Stade Toulousain mène la danse parmi les clubs de l'élite. 

Réagissez