Publié le 15 avril 2018 à 18h48

Toulouse domine le Racing 92, mais échappe le bonus

Comme Toulon face au leader Montpellier la veille (32-17), le Stade Toulousain n'a pas su non plus verrouiller une victoire bonifiée, qui semblait lui tendre les bras ce dimanche, à Ernest-Wallon, où le Racing 92, longtemps dépassé, a fini en trombe pour s'incliner (42-27), mais aussi priver son adversaire de cette victoire à 5 points, qui pourrait peser dans le décompte final. 

<script async src="https://platform.twitter.com/widgets.js" charset="utf-8"></script> L'équipe d'Ugo Mola était seule au monde, au point de mener 42 à 6 et 5 essais à 0 grâce aux réalisations de Sébastien Bézy (21e), Zack Holmes (30e), Maxime Médard (40e), Gaël Fickou (44e) et Thomas Ramos (64e). Avant de subir le retour de flamme des Racingmen, auteur de 3 essais dans le dernier quart d'heure par Dimitri Szarzewski (67e), Juan Imhoff (70e) et Joe Rokocoko (78e). Pour priver donc leurs adversaires de ce précieux bonus. Au classement, les Toulousains n'en dépossèdent pas moins leur victime du jour de la place de dauphin.   

Réagissez

L'actu rugby en bref

RSS