Publié le 17 mars 2017 à 21h54

Angleterre-Jones: "Si les All Blacks veulent jouer samedi, on est prêts !"

Eddie Jones n'a de cesse de le répéter: l'Angleterre ne vise rien d'autre que la place de n°1 mondial des All Blacks. A la veille d'un dernier match du Tournoi des 6 Nations que le XV de la Rose jouera samedi, à Dublin (18 heures), face à l'Irlande pour compléter un possible deuxième Grand Chelem consécutif, le coach anglais espère bien voir ses joueurs décrocher une 19e victoire de rang et ainsi effacer le record néo-zélandais, égalé le week-end dernier, face à l'Ecosse. Pour entretenir cette rivalité à distance avec l'équipe de Steve Hansen que l'Angleterre n'a plus affrontée depuis 2014 et ne devrait a priori pas retrouver sur son chemin avant 2018. A moins que... Il se murmure que des négociations seraient en cours pour organiser une confrontation avant la fin de l'année. Et le moins que l'on puisse dire, c'est que Jones, lui, est prêt. "Je ne participe pas aux discussions et pour le moment, je ne m'occupe que du match contre l'Irlande. Ceci dit, si les All Blacks veulent venir jouer à Dublin samedi, après le match, on est prêts ! Est-ce qu'on gagnerait ? Après avoir battu l'Irlande ? Qui sait, ça pourrait être intéressant, n'est-ce pas ?" Sacré Eddie ! 

<script async src="//platform.twitter.com/widgets.js" charset="utf-8"></script>

Réagissez

L'actu rugby en bref

RSS