Publié le 23 février 2012 à 13h36

L'Ecosse, vue par... Nathan Hines

S'il a mis fin à sa carrière internationale à l'issue du dernier Mondial, le 2e ligne écossais de Clermont, Nathan Hines, livre un témoignage forcément privilégié sur le XV du Chardon que s'apprête à défier l'équipe de France dimanche, à Murrayfield: "Malheureusement, les Ecossais ont trop souvent pris l'habitude de perdre, et pas assez de gagner, souligne Hines sur le site de la Ligue nationale (LNR). Elle joue mieux, elle est capable de franchir la ligne, construit bien, mais il lui reste un gros handicap à surmonter: elle n'arrive pas à marquer. (...) Avec l'éclosion du jeune Laidlaw à l'ouverture, qui est un ancien joueur à 7, ça joue beaucoup plus, et c'est tant mieux. Mais il n'y pas que lui, il y a tout un noyau de nouveaux jeunes qui arrivent, dans le sillage de Gray, qui avait été le premier, et qui prennent petit à petit leurs marques dans l'équipe: Vernon, Hogg, Jones, Weir, Denton... un nouveau cap est en train d'être franchi, et c'est prometteur."

Réagissez

L'actu rugby en bref

RSS

Les blogs des joueurs

  • "Le plus grand danger..."

    Le plus grand danger, qui nous guette, c’est de ne plus avoir la niaque, cette agressivité,  cette envie et...

  • "Surtout ne pas se disperser"

    "C’est une passe difficile pour Montpellier avec ces quatre défaites consécutives, toutes compétitions...

  • "Le travail va payer"

    C’est vrai que le début de saison est un peu mitigé, mais il y a des choses positives, qui prouvent qu’on a cette...