Publié le 23 février 2012 à 13h36

L'Ecosse, vue par... Nathan Hines

S'il a mis fin à sa carrière internationale à l'issue du dernier Mondial, le 2e ligne écossais de Clermont, Nathan Hines, livre un témoignage forcément privilégié sur le XV du Chardon que s'apprête à défier l'équipe de France dimanche, à Murrayfield: "Malheureusement, les Ecossais ont trop souvent pris l'habitude de perdre, et pas assez de gagner, souligne Hines sur le site de la Ligue nationale (LNR). Elle joue mieux, elle est capable de franchir la ligne, construit bien, mais il lui reste un gros handicap à surmonter: elle n'arrive pas à marquer. (...) Avec l'éclosion du jeune Laidlaw à l'ouverture, qui est un ancien joueur à 7, ça joue beaucoup plus, et c'est tant mieux. Mais il n'y pas que lui, il y a tout un noyau de nouveaux jeunes qui arrivent, dans le sillage de Gray, qui avait été le premier, et qui prennent petit à petit leurs marques dans l'équipe: Vernon, Hogg, Jones, Weir, Denton... un nouveau cap est en train d'être franchi, et c'est prometteur."

Réagissez

Les blogs des joueurs

  • "Besoin de tout le monde"

    Face au Leinster, on n'avait que la victoire et la qualification en tête.

  • Un peu juste pour Castres

    Ma blessure à la cuisse retarde ma reprise. C’est dommage car c’est une blessure un peu bête, qui aurait pu être évitée.

  • Rester dans les six premiers

    La défaite face au Munster ne nous a pas fait du bien, c’est une certitude mais on a gagné contre Brive et c’est le...