Publié le 10 février 2018 à 17h10

L'Irlande surclasse l'Italie

Prochain adversaire de l'équipe de France, la Squadra Azzurra, comme le week-end dernier, à Rome, pour l'ouverture face à l'Angleterre (15-46), a sans surprise été démolie ce samedi, à l'Aviva Stadium de Dublin, dans le cadre de la 2e journée du Tournoi des 6 Nations, par un XV du Trèfle intouchable pour de si faibles Italiens et vainqueur là aussi sans appel (56-19). 

<script async src="https://platform.twitter.com/widgets.js" charset="utf-8"></script> Le turn-over décidé par Joe Schmidt au coup d'envoi de cette deuxième levée, et après la victoire à l'arraché face aux Bleus, à l'image de la relégation d'un CJ Stander, inhabituel remplaçant, n'a pas pesé sur le rendement de son collectif toujours aussi bien huilé et capable de passer 8 essais aux Transalpins par Robbie Henshaw (11e, 44e), Conor Murray (14e), cadre bien présent et excellent au côté d'un Jonny Sexton toujours aussi bien réglé au pied (100 %, à 5 sur 5), Bundee Haki (22e), Keith Earls (35e), Rory Best (53e) et Jacob Stockdale, lui aussi auteur d'un doublé (60e, 70e). La Nazionale de Conor Muray, sélectionneur irlandais pour la première fois de retour au pays, ne sauvera l'honneur que sur le tard, alors que le sort de la rencontre était acquis depuis longtemps et que la charnière des Verts avait quitté la pelouse, avec les réalisations de l'ancien Perpignanais Tommaso Allan (56e), Edoardo Gori (66e) et Matteo Minozzo, rare satisfaction de ce début de tournoi côté italien (75e).  Au classement, si l'Italie est assurée de fermer la marche à l'issue de ce week-end, l'Irlande, forte de cette victoire bonifiée, prend les commandes, avant le choc Angleterre-Galles (17h45).  

Réagissez