Publié par Sylvain Labbe le 23 octobre 2012 à 18h25

Dusautoir out, Nyanga in

XV de France

L'un s'en va, l'autre arrive. (Maxppp)

Dusautoir out, Nyanga in

S'il avait un temps laissé planer le doute, Thierry Dusautoir ne participera pas à la tournée d'automne du XV de France, en novembre. Le capitaine tricolore, victime d'une entorse au genou, est donc remplacé par son coéquipier Yannick Nyanga, tandis que Pascal Papé sera de nouveau capitaine, comme lors de la tournée estivale.

Même si l'espoir de voir le capitaine du XV de France capable de postuler aura longtemps perduré ces dernières heures, le staff tricolore, Philippe Saint-André en tête, réuni à Marcoussis pour y préparer les prochains test-matches de novembre, a dû se rendre à l'évidence d'une indisponibilité, estimée entre 4 et 6 semaines, et officialise ce mardi soir le forfait de Thierry Dusautoir pour ces trois échéances automnales face à l'Australie (le 10 novembre), l'Argentine (le 17 novembre) et les Samoa (le 24 novembre).

En tant que capitaine, c'est opportun qu'il garde le contact avec le groupe France.

Philippe Saint-André (sélectionneur du XV de France)

Toutefois, l'encadrement des Bleus, trop conscient de l'influence du meilleur joueur IRB 2011 sur ses coéquipiers, informe, dans un communiqué, qu'il invite le flanker à se joindre au début du stage des joueurs français, du 2 au 4 novembre, à Marcoussis, qui précédera le choc en ouverture face aux Wallabies au Stade de France. Un choc essentiel puisqu'il pourrait, en cas de victoire, permettre aux Français de récupérer le statut de tête de série lors du prochain tirage au sort de la phase de poules de la Coupe du monde 2015 en Angleterre. "Nous sommes vraiment déçus du forfait de Thierry, a commenté depuis le CNR un PSA forcément contrarié de ne pas pouvoir compter sur son leader de vestiaire. Il fait partie des joueurs cadres que nous avions mis au repos pour la tournée en Argentine et que nous espérions retrouver frais et enthousiastes pour cette tournée de novembre." Mais, même absent du terrain, la seule présence de Dusautoir auprès de l'équipe de France semble bienvenue aux yeux de ses entraîneurs : "En tant que capitaine, c'est opportun qu'il garde le contact avec le groupe France, c'est pourquoi nous avons décidé de l'inviter au début du rassemblement." Dusautoir indisponible, c'est Pascal Papé qui, comme lors de la dernière tournée d'été en Argentine, récupère le brassard.

A cette indisponibilité l'encadrement tricolore à décider de palier en appelant, sans surprise, un autre Toulousain, Yannick Nyanga (28 ans, 25 sélections). En balance avec le Clermontois Alexandre Lapandry (23 ans, 8 sél.), ce dernier, même s'il regrettera forcément de retrouver la sélection, cinq ans après sa dernière apparition en bleu -sa dernière cape date du Mondial 2007-, sur la blessure d'un coéquipier, peut se réjouir de voir enfin son abattage en club depuis près de deux ans ainsi récompensé.    

Réagissez

Les blogs des joueurs

  • "Le plus grand danger..."

    Le plus grand danger, qui nous guette, c’est de ne plus avoir la niaque, cette agressivité,  cette envie et...

  • "Plutôt positif"

    Des nouvelles de Fulgences Ouedraogo, après trois journées de Top 14. 

  • "Le travail va payer"

    C’est vrai que le début de saison est un peu mitigé, mais il y a des choses positives, qui prouvent qu’on a cette...