Publié par Sylvain Labbe le 21 octobre 2012 à 19h35

Dusautoir refuse l'évidence

XV de France

Dusautoir a appris son forfait à la télévision : une annonce prématurée à ses yeux...

Dusautoir refuse l'évidence

Victime d'une sérieuse entorse du genou droit samedi, lors de la victoire (33-21) du Stade Toulousain à Trévise, Thierry Dusautoir pourrait être indisponible pour une durée de 4 à 6 semaines, qui compromettrait sa participation aux test-matches de novembre. Le capitaine des Bleus refuse pourtant de parler de forfait...

L'image d'un Thierry Dusautoir, victime d'un terrible plaquage au niveau du genou droit et hurlant de douleur ce samedi, sur la pelouse de Trévise, lors de la victoire dans la douleur des Toulousains (33-21) pour le compte de cette 2e journée de la H Cup, n'annonçait rien de bon... Les examens passés ce dimanche par le capitaine de l'équipe de France et du Stade Toulousain ont rendu leur verdict et Dusautoir risquerait fort de devoir tirer un trait sur les tests d'automne.

Je viens d'entendre à la télé que je ne faisais pas la tournée, apparemment il y a quelqu'un qui est plus au courant que moi.

Thierry Dusautoir (capitaine du Stade Toulousain et du Xv de France)

Le Toulousain, soumis à une IRM, souffre en effet d'une entorse avec lésion du ligament latéral interne, doublée d'une déchirure, synonyme d'une indisponibilité estimée entre 4 et 6 semaines. "On ne se fixe pas de date car cela va dépendre de lui et de comment il récupère, a commenté Guy Novès, le manager du Stade Toulousain interrogé sur RMC. C'est un coup dur pour lui et aussi pour le Stade Toulousain qui devra faire sans lui alors que le club a de grosses échéances à venir. On peut positiver en se disant que l'on évite le pire avec les croisés mais on aurait pu s'en passer quand même." Un discours que Philippe Saint-André, malgré ses prières devant sa télévision tout au long du week-end, pourrait reprendre à son compte, conscient que les chances de voir le capitaine des Bleus mener les vice-champions du monde le 10 novembre, sur la pelouse du stade de France, face à l'Australie, sont minces.

Cependant, de l'avis de l'intéressé lui-même, pas question d'évoquer un forfait beaucoup trop prématuré à ses yeux : "Je vois les kinés ce lundi,a tenu à préciser Dusautoir, joint par RMC. Je viens d'entendre à la télé que je ne faisais pas la tournée, apparemment il y a quelqu'un qui est plus au courant que moi. J'ai passé l'examen, j'aurai l'info lundi, pour l'instant, je n'en sais pas plus. On a parlé d'une entorse, il faut qu'on en discute. Si Guy (Novès) en a parlé, c'est qu'il a dû en discuter avec les médecins. Pour le moment, je ne peux pas aller plus vite que la musique, j'attends les différents avis et j'avancerai en fonction." Entre un manager toulousain, prompt à protéger et à préserver son joueur en vue des prochaines échéances, et le légitime désir de ce dernier de conduire les Bleus à l'occasion d'une série de tests décisive en vue de l'obtention d'un statut de tête de série pour la prochaine Coupe du monde 2015, en Angleterre, il y a deux manières d'aborder ce qui reste, quoi qu'il arrive, une mauvaise nouvelle pour le meilleur joueur IRB 2011. 

Réagissez

Les blogs des joueurs

  • "Besoin de tout le monde"

    Face au Leinster, on n'avait que la victoire et la qualification en tête.

  • Un peu juste pour Castres

    Ma blessure à la cuisse retarde ma reprise. C’est dommage car c’est une blessure un peu bête, qui aurait pu être évitée.

  • Rester dans les six premiers

    La défaite face au Munster ne nous a pas fait du bien, c’est une certitude mais on a gagné contre Brive et c’est le...