Publié par Sylvain Labbe le 4 juillet 2017 à 17h50

Un zéro pointé à… 870 000€ pour le XV de France !

XV de France

A Pretoria, les Bleus de Novès ont surtout été spectateurs du réveil des Springboks, vainqueurs sans appel (37-14) du premier des 3 tests de cette tournée en Afrique du Sud.

Un zéro pointé à… 870 000€ pour le XV de France !

Les Bleus de Novès n’ont pas tout perdu en Afrique du Sud. Une tournée à zéro victoire, mais qui aura rapporté une coquette somme aux coéquipiers de Guilhem Guirado, rapporte le JDD.

La pire tournée d’été pour une équipe de France depuis des lustres, mais les rugbymen français, dont les trois lourdes défaites (37-14, 37-15, 35-12) au pays des Springboks ont marqué les esprits, empocheront au titre de leurs primes d’internationaux un montant total de 870 000 euros, à se partager selon le barème suivant, établi en amont de cette tournée, rapporte le JDD: 15 000€ de prime de convocation (sur une feuille de match), 5 000€ de prime de sélection, 3 000€ de prime de résultat (1 500€ en cas de match nul) et 30 000€ de prime exceptionnelle (gagner les trois tests).

L’aveu terrible des Bleus: "On n’est pas invités" https://t.co/twmZu9ZH1opic.twitter.com/VGGBcBpCZY

— Europe1 Sports (@sports_fr) 25 juin 2017

On a vite compris que l’exceptionnel n’était pas de mise en ce mois de juin pourri pour le XV de France. Ils seront malgré tout dix Tricolores à être gratifiés du montant maximum: Atonio, Camara, Fickou, Gourdon, Maestri, Maynadier, Picamoles, Poirot, Serin et Vakatawa encaisseront 30 000€.

La réévaluation de ces primes, décidée en février dernier, comme l’indique l’hebdomadaire, s’était concentrée sur les sommes déboursées par la Fédération Française de rugby (FFR) pour la convocation et la sélection des Bleus.   

Réagissez

L'actu rugby en bref

RSS