Publié le 12 février 2017 à 22h00

Fin de série pour un Vakatawa blessé

Un ailier remplacé dès la 53e minute de jeu, c'est plutôt rare et, en ce qui concerne Virimi Vakatawa (24 ans, 10 sélections), c'est même du jamais vu depuis ses débuts en sélection, il y a un an. Indispensable sous l'ère Novès avec 10 titularisations en 10 matches joués (pour un total de 5 essais inscrits), "Viri" avait jusqu'à présent disputé l'intégralité des 9 précédentes rencontres. Un cas unique chez les Bleus, qui tient évidemment à la disponibilité d'un Vakatawa sans club et sous contrat avec la Fédération Française de rugby (FFR), s'entraînant à longueur d'année à Marcoussis dans le seul but d'intégrer en priorité le XV de France, ainsi que France 7 plus ponctuellement.

<script async src="//platform.twitter.com/widgets.js" charset="utf-8"></script> "Il était plus gêné par une petite douleur musculaire qu'en-dedans mentalement. Après, se priver d'un joueur comme ça, c'est un peu dommage, mais quand on voit que c'est Yoann Huget qui le remplace, ça fait la maille aussi. On espère qu'il va vite se soigner pour être en forme pour l'Irlande", expliquera le trois-quarts centre Rémi Lamerat. Un pépin qui tombe mal pour un joueur à part, censé être dans une forme optimum sur le plan physique. Et donné sa pleine mesure lors des rendez-vous avec les Bleus, et donc forcément dans ce Tournoi pour lequel, à la différence de ses coéquipiers il a été préparé de manière spécifique. Vakatawa a désormais deux semaines pour se remettre sur pied avant le déplacement en Irlande le 25 février prochain. 

Réagissez