Publié le 10 novembre 2017 à 16h50

Guirado: "Du mal à se projeter sur un succès"

"Forcément, quand vous battez les Blacks, c'est toujours un match exceptionnel." Capitaine du XV de France, Guilhem Guirado (31 ans, 53 sélections), qui s'exprimait en conférence de presse à la veille du premier test de l'automne face aux All Blacks samedi, au Stade de France (20h45), n'a pourtant jamais dominé les Néo-Zélandais en trois confrontations.  <script src="//player.performgroup.com/eplayer.js#74225fac43db246c4113322f7c.17uoj95zxsud61i3t9shcwii9g$videoid=1w0q8ifcltdta1n5lz7i16e3ee" async></script> Une victoire qui fuit les Bleus contre la nation référence du rugby mondial depuis maintenant 10 matches ; le dernier succès tricolore, auquel Guirado avait assisté depuis les tribunes, remonte ainsi à 2009 et un coup de force à Dunedin (27-22) emmené par Thierry Dusautoir, sous l'ère Lièvremont, 9 ans après la dernière victoire d'une équipe de France à domicile face aux hommes en noir, défaits (42-33) en 2000, au Stade Vélodrome de Marseille.   "On a du mal à se projeter (par rapport à une victoire), reconnaît dans ces conditions Guirado. On ne se concentre que sur notre tâche et sur notre match, donc j'ai du mal à me projeter sur un succès. Je me concentre, je le répète, uniquement sur notre boulot parce qu'on a eu une préparation optimale, avoir quinze jours pour préparer un match de la sorte, c'est ce qu'il faut", assure le talonneur, conscient que les Bleus ne peuvent plus se cacher derrière le manque de préparation.      

Réagissez

L'actu rugby en bref

RSS