Publié par Sylvain Labbé le 23 octobre 2012 à 17h58

Dominici: "Plus tendu face aux Blacks"

Lifestyle

Christophe Dominici l'admet : il y a plus de stress à affronter les Blacks à Twickenham qu'à danser devant plusieurs millions de téléspectateurs en prime-time. (Maxppp)

Dominici: "Plus tendu face aux Blacks"

Même s’il aura été le premier éliminé du programme vedette de TF1, Christophe Dominici ne regrette pas sa participation à l’émission Danse avec les stars, au cours de laquelle l’ancien ailier de l’équipe de France avoue avoir pris un immense plaisir à se confronter de nouveau à une autre forme de compétition. Simplement juge-t-il que le jugement de sa performance a souffert d’une équité sportive malmenée par les réalités de la télé. 

Christophe, quelle motivation vous a poussé à accepter de participer à cette émission Danse avec les stars ?
C’était une façon de me confronter de nouveau à une certaine forme de compétition, relever un challenge de manière dynamique. Je n’avais plus rien fait pendant quatre ans et ça faisait trois ans qu’ils venaient me chercher. Il se trouve que j’avais structuré mes sociétés, j’avais un peu plus de temps et, c’est vrai, que ce challenge m’excitait. La façon dont on me l’a présenté, dont on m’en avait parlé, j’avais notamment eu David Ginola.

Et vous vous êtes pris au jeu…
Ah, mais c’est certain, je me suis donné à fond ! Très honnêtement, j’ai vécu une aventure géniale. C’est dur, c’est exigeant, c’est difficile dans la tenue, dans la technique et malgré tout, j’y ai pris beaucoup de plaisir. Et j’aurais aimé rester pour m’entraîner encore, même si c’était dur. Malheureusement, c’est la télé. Même si on bat les Blacks et que le public ou la production dit : "Celui-ci, il ne faut plus qu’il y soit… On préfère les Blacks en finale parce que ça fait plus d’audience." Ça, ce n’est pas le sport.

Justement, entre entrer sur la pelouse de Twickenham pour y affronter les Blacks et un prime-time sur TF1, qu’est-ce qui est le plus stressant ?
(rires) Sincèrement, j’ai eu du stress sur les deux. Maintenant, même si je maîtrisais autrement mieux le sujet, même si c’était plus facile pour moi que de me produire sur une piste de danse, devant des millions de téléspectateurs, j’étais beaucoup plus tendu face aux Blacks, ça, c’est sûr.      

Réagissez

Les blogs des joueurs

  • "Le plus grand danger..."

    Le plus grand danger, qui nous guette, c’est de ne plus avoir la niaque, cette agressivité,  cette envie et...

  • "Surtout ne pas se disperser"

    "C’est une passe difficile pour Montpellier avec ces quatre défaites consécutives, toutes compétitions...

  • "Le travail va payer"

    C’est vrai que le début de saison est un peu mitigé, mais il y a des choses positives, qui prouvent qu’on a cette...