Publié par Sylvain Labbé le 26 octobre 2012 à 16h34

Toulousains... de Paris !

Lifestyle

Les Toulousains 2 paris réunis avec le Brennus : un grand moment de partage et de convivialité autour des valeurs de l'ovalie. (crédit: Toulousains 2 Paris/D. Saboulard)

Toulousains... de Paris !

Le choc des deux Stades, Français et Toulousain, ce samedi, au Stade de France, sera une fois encore, comme depuis six ans, l’occasion de réunir les 150 membres de l’association Toulousains 2 Paris dans la bonne humeur et la convivialité. A l’image du traditionnel repas partagé en marge de la rencontre avec les supporters parisiens, les Titis de l’Ovalie. Rugbynews.fr est allé à la rencontre d’une association pas comme les autres.

"Cela fera six ans le 16 mars prochain que l’on s’est réunis autour des valeurs du rugby et du Stade Toulousain." De son accent chantant que son exil parisien déjà vieux de huit ans n’a pas su gommer, Didier Saboulard est un président pas peu fier de décrire le chemin parcouru depuis qu’a germé et grandi cette idée de rassembler dans la capitale tous les amoureux du club de la Ville Rose. Toulousains de Paris et Toulousains de cœur, tous sont les bienvenus au sein de l’association Toulousains 2 Paris, la bien nommée,pour faire vivre la culture du Sud-ouest en région parisienne : musicale, littéraire, culinaire et bien sûr rugbystique avec le Stade Toulousain.

Samedi encore, le choc des deux Stades, Français et Toulousain, sera l’occasion de rassembler les 150 membres de l’association. "C’est toujours un temps fort, se plaît à décrire Didier Saboulard. Même si ça n’a plus la même saveur, Paris-Toulouse, ça a toujours été des rencontres un peu sulfureuses, provoquant un petit déchaînement médiatique." Mais, loin de toute rivalité sportive malsaine, ce choc, c’est aussi l’opportunité, toujours saisie avec bonheur, d’aller à la rencontre des supporters parisiens. Des Titis de l’Ovalie avec lesquels un repas sera partagé dès midi, à quelques heures du coup d’envoi, aux alentours du Stade de France : "Un repas convivial, commun, avec du rose, du rouge et noir ; c’est un peu l’auberge espagnole, chacun amène ce qu’il veut et le partage avec ses potes, en même temps que ces valeurs de respect entre supporters, qui sont vraiment magnifiques." Un modèle qui se décline à l’occasion des déplacements dans les autres places fortes du championnat. Comme ce bus partagé avec les supporters clermontois de Paris pour rejoindre l’Auvergne. Pour d’autres grands moments festifs. Qui se prolongeront samedi soir à la Brasserie aux couleurs Rouge & Noir, le Barricou, face au Cirque d’Hiver, en plein Paris. Le Q.G. de l’association : "L’ambiance y est vraiment Sud-Ouest, un pied à terre dans Paris, où l’on entend bien l’accent de chez nous, ça fait plaisir !"

Convivialité et solidarité

Le théâtre de soirées à thèmes autour du Sud-Ouest et du Stade Toulousain, mais aussi le cadre idéal pour conjuguer convivialité et solidarité à travers notamment des tombolas au profit  d’œuvres caritatives pour les enfants malades en venant en aide à : L’Etoile de Martin, L’Oiseau Nuage, APECO, Téléthon, Villages d'Enfants, Aladin… Une solidarité qui s’exprime aussi à travers une aide logistique aux personnes originaires du Sud-Ouest amenées à s’installer en région parisienne.

Six ans que cela dure. Un anniversaire que l’association aura à cœur de fêter au Crowne Plaza le 16 mars prochain, à Paris. Six ans sous le parrainage d’un des meilleurs ambassadeurs du rugby toulousain, un certain Vincent Clerc, toujours disponible : "Au-delà de la qualité du joueur, ce sont ses valeurs humaines qui plaisent à nos adhérents. Il y a le joueur et il y a l’homme. C’est ce qui nous rend fier d’avoir un parrain de cette valeur là." Un parrain pas comme les autres qui, samedi, sur la pelouse du Stade de France, sera l’un plus sûrs atouts d’un Stade Toulousain soutenu, entre autres, comme un seul homme par ces 150 Toulousains de Paris. Qui guetteront la victoire de leur formation préférée, même si l’inquiétude pointe : "Ce qui m’inquiète, c’est les blessures, confie le numéro un de l’association. Beaucoup de joueurs au repos pour ce match, même si le banc toulousain est suffisamment étoffé pour pouvoir pallier ces blessures. Mais je trouve qu’elles arrivent très tôt dans la saison, sans compter les matches internationaux qui arrivent. Mais je pense que Guy Novès avec Servat et Elissalde vont concocter la bonne composition d’équipe pour encore une fois aller au bout."

Une victoire espérée, mais sans laquelle lesToulousains 2 Parissauront vivre quoiqu’il arrive leur passion. "Pour les plus jeunes, mais aussi ceux qui ne connaissent pas le rugby et le découvrent, quelle meilleure image à renvoyer que celle d’un repas, où les couleurs des deux équipes se mélangent et où chacun est dans le partage." Une belle bande annonce, en effet. Alors rejoignez-les !   

Retrouvez les Toulousains 2 Paris sur le site www.toulousains2paris.org et à la Brasserie Le Barricou  (1, Bvd du Temple, Paris 3ème).

Réagissez

Les blogs des joueurs

  • "Le plus grand danger..."

    Le plus grand danger, qui nous guette, c’est de ne plus avoir la niaque, cette agressivité,  cette envie et...

  • "L'effectif pour encaisser"

    "Cette blessure, c’est dur, surtout pour François (Trinh-Duc). Il était en pleine forme en ce moment, il...

  • "Le travail va payer"

    C’est vrai que le début de saison est un peu mitigé, mais il y a des choses positives, qui prouvent qu’on a cette...