Publié par Sylvain Labbé le 11 juillet 2012 à 10h30

Grosjean, des Bleus dans le moteur

Auto-Moto

Romain Grosjean à la rencontre des joueurs du XV de France dans le stand de son écurie Lotus F1, à Silverstone. (media.renault.com)

Grosjean, des Bleus dans le moteur

Fruit du partenariat entre Renault et le XV de France, la rencontre entre Romain Grosjean et une phalange bleue, composée de Parra, Szarzewski, Pierre, Machenaud et Marconnet, le jeune retraité, a eu pour cadre le week-end dernier le Grand Prix de Grande-Bretagne, à Silverstone. Un soutien de poids qui a poussé le pilote français vers une belle 6e place sur la ligne d’arrivée.

"Aupa romain!!!! On va pousser derrière toi".Sylvain Marconnet, sur son compte Twitter, se fait le relais de ses heureux partenaires, privilégiés qui ont eu le droit d’aller soutenir et découvrir l’envers du décor de la Formule 1 le week-end dernier, à la veille du Grand Prix de Grande-Bretagne. Dans le paddock de Silvestone et le stand de la Lotus F1 Team, le jeune retraité du Biarritz Olympique et du XV de France, accompagné d'un Clermontois, Julien Pierre, mais aussi de deux néo-Racingmen, Dimitri Szarzewski et Maxime Machenaud, a pu aller, sous l’égide de Renault, motoriste de l’écurie et partenaire du XV de France, à la rencontre de Romain Grosjean.

Le meilleur pilote français, parmi les révélations de la première partie saison de F1, septième au classement du championnat du monde des pilotes, s’est transformé en guide d’exception pour ses invités de l’ovalie. Accueillis par Eric Boullier, le Team principal de l’écurie, les cinq Tricolores, qui se souvenaient sans nul doute avoir eu droit il y a un an, déjà sous l’égide de Renault, à une journée pilotage au volant de Clio Gordini et Clio Cup, mais aussi à un atelier Pit stop, en marge de leur préparation à la Coupe du monde en Nouvelle-Zélande, ont pu donc découvrir l’univers de la très haute compétition automobile à travers l’un de ses champions les plus prometteurs.

S’ils se sont bien gardés de jouer les mécanos pour Grosjean, ce dernier leur a livré les secrets de fonctionnement du volant d’une F1. Peut-être aussi subtil que de commander son paquet d’avants, n’est-ce pas Monsieur Machenaud ? Une rencontre entre sportifs de haut niveau au terme de laquelle nos rugbymen ont pu échanger quelques cadeaux en toute amitié : maillot de l’équipe de France de rigueur pour Grosjean et casques miniatures pour Marconnet, Pierre, Szarzewski et Machenaud, qui ont pu conclure leur visite à Silverstone, temple de la F1 s’il en est, par une revue des stands des autres écuries partenaires de Renault Sport F1, Red Bull Racing, Williams F1 Team et Caterham F1 Team. Un essai à l’évidence transformé.

Réagissez

L'actu rugby en bref

RSS

Les blogs des joueurs

  • "Le plus grand danger..."

    Le plus grand danger, qui nous guette, c’est de ne plus avoir la niaque, cette agressivité,  cette envie et...

  • "Surtout ne pas se disperser"

    "C’est une passe difficile pour Montpellier avec ces quatre défaites consécutives, toutes compétitions...

  • "Le travail va payer"

    C’est vrai que le début de saison est un peu mitigé, mais il y a des choses positives, qui prouvent qu’on a cette...