Publié par Krystel Roche le 31 mai 2012 à 11h20

Dans le dressing de... Huget

Mode/Shopping

Yoann Huget décrit son style comme "classe et sport à la fois". (Nice Matin)

Dans le dressing de... Huget

C'est au tour du futur Toulousain Yohan Huget d'ouvrir les portes de son dressing à Rugbynews. L’ailier international reconnaît notamment avoir une faiblesse pour les chaussures, et désigne Thierry Henry comme référence pour ce qui est du style.

Yoann, quel type d'acheteur êtes-vous ?
Je fais attention. Mais je peux craquer sur un article s'il me fait plaisir et que je le trouve beau. Dans ce cas-là, je ne suis pas raisonnable (sourire).

Avez-vous plutôt tendance à conserver longtemps les mêmes pièces ou à renouveler régulièrement votre garde-robe ?
Nous sommes dans une société de consommation... je suis donc obligé de suivre la mode ! (rires)

Si vous deviez donner votre définition du style, quelle serait-elle ?
Pour moi, quelqu'un qui a du style, c'est quelqu'un qui n'en fait pas trop et qui se remarque  alors qu'il porte quelque chose de sobre, classe, raffiné.

Comment décrire votre style ?
A la fois décontract' et un peu british. Classe et sport à la fois. Je peux parfaitement porter un costard avec des baskets. J'aime bien !

Quels sont vos basiques ?
Des baskets (sneakers) un peu sympas, portées avec tout ce qui est sarouels ou baggys, et une chemise.

Vous pourriez sans problème vous ruiner en…
… chaussures.

Combien de paires en possédez-vous ?
Une trentaine.

La plus belle pièce de votre dressing ?
Une paire de chaussures Dior, noires, vernies et pointues.

La plus grosse folie shopping que vous vous soyez autorisé ?
Peut-être un baggy que j'ai pu acheter sur un coup de tête. Je n'étais pas du tout parti pour acheter ça ! C'était dans une boutique rue Etienne Marcel, à Paris. Je ne sais pas si tu te souviens, mais une fois, Djibril Cissé avait mis une jupe longue. Et bien c'est ce magasin qui lui avait fait porter. Ils ont des habits décalés, très sympas... et assez chers ! (Jean-Paul Gaultier, ndlr).

Quelle est votre tenue qui remporte le plus franc succès ?
Je change beaucoup, donc difficile à dire... Et j'aime tous mes habits ! Même ceux que je ne porte plus, j'ai du mal à m'en séparer.

Celle que vous affectionnez particulièrement mais qui n’a aucun succès ?
Un pull en laine - type poncho - fait par un créateur pour un sponsor (Serge Blanco, pour « la sélection » : une nouvelle ligne, très discrète et très épurée. Très sympa). Ce pull, ils ne l'ont finalement pas commercialisé. Moi, Je l'aime beaucoup, même s'il n'a pas beaucoup de succès !

La pièce de votre dressing qui traverse les saisons sans prendre une ride ?
Un t-shirt col V, qui est toujours là, année après année.

Avez-vous une référence en matière de style ?
Thierry Henry.

Plutôt adepte du shopping en boutique ou sur le net ?
J'aime bien voir les habits, donc boutique.

Quelle est, selon vous, la faute de goût par excellence ?
Les t-shirts avec des strass pour les mecs.

Votre pire faux-pas vestimentaire ?
Une salopette en jean (sourire)...

La tendance à laquelle vous avez cédé ?
J'aime bien avoir une petite touche extravagante dans ma tenue.

La tendance à laquelle vous n’accrochez absolument pas et à laquelle il est juste inimaginable que vous cédiez ?
Les nouvelles chaussures pour mecs. On dirait des chaussures de bowling... avec un pompon sur le dessus ! Il y a des trucs qui ne me vont pas, et il faut l'admettre (rires). Les slims également: pour les rugbymen, c'est très compliqué...

L’accessoire qui booste vraiment une tenue ?
Une belle montre.

A contrario, l’accessoire has been par excellence ?
Un collier ras du cou.

Le look qui vous plaît le plus chez une femme ?
Sobre, et classe.

Celui qui vous rebute ?
La vulgarité. Même si la femme est  très belle, si elle est vulgaire, c'est rédhibitoire !

Le caprice mode typiquement féminin qui reste un mystère pour vous ?
Le sac... ou plutôt leS sacS : c'est incompréhensible ! (rires)

Qui est le joueur le plus stylé de l'Aviron ?
Julien Audy.

Et le moins stylé de l’équipe ?
Tout le monde le dira... les Sud Afs ! Ils ont un total look running-jean redoutable ! (rires)

De manière générale, les rugbymen ont-ils bon goût en matière de style ?
Non. On est encore assez terre à terre et l'on n'ose pas trop. On reste très classique et l'on ne suit pas forcément la mode, mais on y jette tout de même un petit coup d'oeil (sourire)... Par rapport au foot, il nous reste encore de la marge ! Dès qu'un mec est original, ça ne pardonne pas. Si tu décides de l'être, il faut s'assumer. Par exemple, quand tout un vestiaire nous tombe dessus pour un jean vert ou rouge... Il faut assumer ! Mais comme on ne vit pas avec eux, ça va (sourire). On fait le dos rond, et on attend que ça passe ! (rires)

Si vous pouviez piquer la garde-robe d'un autre joueur...
Celle de Max Médard est pas mal. Il a un bon style.

Votre boutique QG ?
« East Side », à Toulouse. Sur Paris, j'aime bien les boutiques rue Etienne Marcel et dans le Marais.

Y a-t-il une mode dont vous soyez nostalgique ?
J'aimais bien les pattes d'eph' style années 70. Ils avaient un petit look hippie sympa à voir. J'aurais aimé connaître cette époque.

Ce que vous ne ressortiriez pour rien au monde de votre placard ?
Les chemises froissées qui étaient à la mode il y a quelques temps.

Ce que vous avez pu vous offrir avec votre tout premier salaire de joueur pro ?
Je n'ai pas changé mes habitudes. Je me souviens avoir fait les boutiques avec ma mère, mais pas de folie.

Quelle pièce aimeriez-vous vous acheter pour compléter votre dressing ?
Lorsque je fais les boutiques, je vois sur le moment. Je n'ai pas forcément besoin de quelque chose en particulier.

Vous disposez d'un budget illimité. Dans quelle ville partez-vous faire la razzia dans les boutiques ?
A Florence, en Italie.

Si vous pouviez jouer les mannequins d’un jour, ce serait pour...
… Jean-Paul Gaultier.

Paris, New York, Londres ou Milan : à quelle fashion week souhaiteriez-vous le plus assister ?
Celle de New York. Les Américains sont très extravagants, ça peut être sympa.

Enfin, si l’on vous donnait l’opportunité de créer vous propre ligne de vêtements, dans quel esprit serait-elle ?
« Sport & chic ». Et je ferais une ligne qui toucherait tout le monde.

Réagissez

L'actu rugby en bref

RSS

Les blogs des joueurs

  • "Le plus grand danger..."

    Le plus grand danger, qui nous guette, c’est de ne plus avoir la niaque, cette agressivité,  cette envie et...

  • "L'effectif pour encaisser"

    "Cette blessure, c’est dur, surtout pour François (Trinh-Duc). Il était en pleine forme en ce moment, il...

  • "Le travail va payer"

    C’est vrai que le début de saison est un peu mitigé, mais il y a des choses positives, qui prouvent qu’on a cette...