Publié par Krystel Roche le 18 juillet 2012 à 10h25

Dans le dressing de... Olivier Missoup

Mode/Shopping

Olivier Missoup ouvre les portes de son dressing. (Maxppp)

Dans le dressing de... Olivier Missoup

Olivier Missoup, 3e ligne du Stade Français, nous ouvre les portes de son dressing. Et pour ce fan de chaussures, il est surtout question de se faire plaisir sans trop se fier au regard des autres.

Olivier, quel type d'acheteur êtes-vous ?

Raisonnable. J'ai beaucoup acheté à un moment donné, mais comme je n'ai plus 14 ans, je fais davantage attention. Je préfère acheter un truc de qualité plutôt que dix qui ne dureront que six mois.

 

Avez-vous plutôt tendance à conserver longtemps les mêmes pièces ou à renouveler régulièrement votre garde robe ?

Je renouvelle souvent avec des détails, des accessoires. Pas avec de grosses pièces. J'ai eu ma période où je mettais beaucoup de casquette, puis ma période chapeaux, puis bérets... Je varie les coupes également. En fait, tout dépend de mon humeur ! Il faut quand même préciser que j'avais fait la crête lorsque Philippe Saint-André est arrivé à Toulon, c'est-à-dire en 2009. Je n'ai pas attendu que ce soit à la mode... Parfois, il y a des trucs comme ça qui me viennent. Mais lorsque tout le monde s'y est mis, j'ai arrêté. Et quand je vois les supporters (même Mourad !) se faire la crête... au moins, je peux me dire que j'ai lancé la crête au club ! (rires)

 

Si vous deviez donner votre définition du style, quelle serait-elle ?

Avoir du style, pour moi, c'est : « jamais trop ». Ni trop discret, ni trop tape à l'oeil. Et surtout, avoir du style, c'est ne pas se poser la question de ce que pensent les autres.

 

Quels sont vos basiques ?

J'aime bien les coiffes. Au niveau des coupes, nous n'avons pas trop le choix. Mais au niveau des coiffes, si. Donc...

 

Vous pourriez sans problème vous ruiner en…

…chaussures !

 

Combien de paires en possédez-vous ?

Une bonne trentaine.

La plus grosse folie shopping que vous vous soyez autorisé ?

Ça doit dater ! Avec l'âge, on prend de la sagesse... (sourire). Mais je dirais des vestes, des blousons. Ça coûte bonbon ! Parfois jusqu'à 2000 ou 3000€. Ces vestes, je les ai depuis quatre, cinq, six ans. Ce sont des choses que tu gardes à vie.

 

Quelle est votre tenue qui remporte le plus franc succès ?

Béret, chemise en jean bleu très claire, débardeur blanc, pantalon de couleur. Et aux pieds, pour sortir: une bonne paire de bottes. Si c'est l'après-midi: une petite paire de baskets.

 

Avez-vous une référence en matière de style ?

Kanye West.

 

Plutôt adepte du shopping en boutique ou sur le net ?

En boutique. Je n'aime pas acheter sur internet, je préfère voir les choses.

 

Quelle est, selon vous, la faute de goût par excellence ?

Les débardeurs d'entraînement portés en soirée. Certains les mettent pour sortir: c'est vraiment horrible !

 

Votre pire faux-pas vestimentaire ?

Ça m'est arrivé plusieurs fois... Mais je m'en rends compte trop tard malheureusement ! (rires) Le pire que j'ai pu faire, je crois que c'était une mauvaise coupe de cheveux. A part ça, je me fais chambrer lorsque je ne suis pas habillé, quand je m'habille « tranquillement ». Les coéquipiers me font des remarques du style : « T'es père de famille, t'as changé ! » (sourire).

 

La tendance à laquelle vous avez cédé ?

La moustache.

 

La tendance à laquelle vous n’accrochez absolument pas et à laquelle il est juste inimaginable que vous cédiez ?

Ce qui est ridicule: un bon jean slim. Ça, je ne peux pas.

 

L’accessoire qui booste vraiment une tenue ?

Une belle écharpe, qui rappelle le pantalon ou les chaussures.

 

A contrario, l’accessoire has been par excellence ?

Le pire, c'est quand on met trop d'accessoires. Par exemple, les bretelles + les chaînes etc. Les lunettes de soleil en boîte, c'est aussi assez ridicule.

 

Le look qui vous plaît le plus chez une femme ?

Le look de ma femme (sourire)... Un peu dans l'esprit « cowboy »: bottes etc. Après, elle est comme moi, elle varie. Tout en restant sobre, classique.

 

Celui qui vous rebute ?

Les cagoles ! Mini-jupe, tout trop petit, avec trop de couleurs : je n'aime pas du tout.

 

Le caprice mode typiquement féminin qui reste un mystère pour vous ?

Le legging sous un short ou une jupe. Soit tu mets le collant, soit tu mets le short, ou la jupe, mais là ?!... (rires)

 

Qui est le joueur le plus stylé du RCT ?

Alexis Palisson.

 

Et le moins stylé de l’équipe ?

Christophe Samson me fait plaisir (sourire). Joe El Abd aussi...

 

De manière générale, les rugbymen ont-ils bon goût en matière de style, ou pas ?

Ils s'habillent tous pareil. S'il y en a un qui met un truc et que c'est « accepté », ils le mettent tous ! Ils n'ont pas spécialement de style. Ils suivent la mode. A part des mecs comme Palisson ou Dumora, qui osent.

 

Si vous pouviez piquer la garde-robe d'un autre joueur...

Celle d'Alexis (Palisson) !

 

En l'ajustant à votre taille...

Exactement !

 

Votre QG shopping ?

Les Champs-Elysées.

 

Y a-t-il des affaires que vous ne ressortiriez pour rien au monde de votre placard ?

Forcément ! Quand on est jeunes, on fait quelques erreurs... (rires) Les pattes d'eph ? Ce ne sont pas les vraies, mais de petites pattes d'eph (sourire).

 

Ce que vous avez pu vous offrir avec votre tout premier salaire de joueur pro ?

Un beau cuir il me semble.

 

L'élément de votre garde-robe qui traverse les saisons sans prendre une ride ?

Les vestes en cuir.

 

Quelle pièce aimeriez-vous vous acheter pour compléter votre dressing ?

J'aimerais avoir des belles montres.

 

Budget illimité. Dans quelle ville partez-vous faire la razzia dans les boutiques ?

New York.

 

Si vous pouviez jouer les mannequins d’un jour...

… Jean-Paul Gaultier.

 

Paris, New York, Londres ou Milan : à quelle fashion week souhaiteriez-vous le plus assister ?

Milan.

 

Enfin, si l’on vous donnait l’opportunité de créer vous propre ligne de vêtements, dans quel esprit serait-elle ?

Un mix, à la fois sportswear et classe.

Réagissez

Les blogs des joueurs

  • "Encore tout gagner"

    "Bénéficier d’une véritable intersaison, comme ça a été mon cas cet été pour la première fois depuis plusieurs...

  • "Bâtir des fondations solides"

    "Même si le rugby est ma passion, la coupure aura été courte."

  • "Tout le monde s’envoie"

    On a pu couper un mois depuis la tournée. Un mois de vacances, ça fait du bien.